Condé-sur-Sarthe: le détenu saisit au cou l'infirmière et sort une arme

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM
Le centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe
Le centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe © PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Le centre pénitentiaire d'Alençon - Condé-sur-Sarthe a été une nouvelle fois le théâtre d'une agression commise par un détenu envers un personnel. L'agresseur avait récemment quitté l'hôpital psychiatrique.

Le dernier incident de ce type date d'il y a moins de 15 jours. Le 2 octobre dernier, un détenu avait jeté le contenu d'une bouilloire sur trois agents du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe. Depuis l'ouverture de cet établissement conçu pour accueillir des détenus difficiles, les agressions envers les agents ont été nombreuses. Ce vendredi 13 octobre, c'est une consultation avec un personnel soignant qui a failli virer au drame.

De retour au centre pénitentiaire lundi dernier après un séjour en hôpital psychiatrique, un détenu avait ce matin un rendez-vous une infirmière psychologue dans l'enceinte de l'établissement. Seul avec la soignante, l'homme la saisit par le cou et sort une arme tranchante artisanale (une brosse à dent taillée en point avec un morceau de verre). Les surveillants, qui suivaient l'entretien par des hublots dans le couloir, ont immédiatement accouru et maîtrisé l'agresseur. L'infirmière a été légèrement blessée à la main.

durée de la vidéo: 01 min 32
Condé-sur-Sarthe: le détenu saisit au cou l'infirmière et sort une arme ©France 3 Basse-Normandie

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.