Situation explosive sur les barrages de l'Orne

Une dizaine de tracteurs ont bloqué jusqu'en milieu d'après-midi l'entrée d'Alençon au niveau du péage de l'A28  à l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs. Des agriculteurs qui lancent un cri d'alarme et ont bloqué les camions qui contenaient de la viande étrangère. 

Par Stéphanie Potay

Portée par le vent de la colère, une centaine d'agriculteurs a pris possession d'un rond-point à Alençon. Objectif : mettre en place un barrage filtrant. Les camions sont systématiquement contrôlés. Les agriculteurs sont à la recherche de viandes de provenance étrangère et s'ils en trouvent, le camionest sera bloqué. La plupart des chauffeurs routiers obtempère et se montre solidaire mais il faut un rien pour que la situation dégénère. 


Sur les 3600 exploitations agricoles de l'Orne, plus de 400 agriculteurs ont des revenus inférieurs à 0. Et les projections sont inquiétantes : au printemps c'est près d'un agriculteur sur 2 qui ne pourra plus subvenir à ses besoins…

Reportage de Damien Migniau et Nicolas Corbard: 




 

Sur le même sujet

Les + Lus