Les ateliers Buguet: une pépinière d'entreprises communautaire

Cette semaine, C Normand vous emmène découvrir les ateliers Buguets dans l'Orne
Cette semaine, C Normand vous emmène découvrir les ateliers Buguets dans l'Orne

Cette semaine, C Normand vous emmène dans l'Orne découvrir les ateliers Buguet, installés au coeur du sanctuaire de la Chapelle Montligeon.  Montligeon. Des entrepreneurs, croyants ou non croyants, sont en train de redonner vie à l'ancien site de l'imprimerie créée à l'époque par l'abbé Buguet.

Par C Normand

L'économie, la rédaction de France 3 Normandie en parle tous les jours dans vos éditions régionales. Elle participe au dynamisme d'une région. C Normand, notre rendez-vous économique hebdomadaire, vous propose de découvrir chaque lundi une entreprise normande, son histoire, son activité et son savoir-faire.

Cette semaine, ce n'est pas une entreprise et son savoir-faire que C Normand vous fait découvrir mais un lieu et un état d'esprit. C'est en 1878 que l'Abbé Buguet s'installe à la chapelle Montligeon dans l'Orne. Il y fonde une association de prières pour les défunts, qui bénéficie rapidement de la reconnaisance du Vatican et fait de la commune un haut lieu de pélerinage. Mais l'homme d'église, influencé par le catholicisme social d'Albert de Mun, est également soucieux de trouver du travail à ses paroissiens. Il créée plusieurs ateliers dont une imprimerie qui perdurera jusqu'aux années 2000.

L'imprimerie n'est plus mais l'esprit de l'abbé Buguet perdure au travers d'ateliers portant son nom, un projet porté par le sanctuaire. Depuis 2012, huit entrepreneurs ont investi cette ancienne friche industrielle. En s'installant à la Chapelle-Montligeon, plusieurs d'entre eux ont débuté une nouvelle vie professionnelle. On atrouve ainsi parmi ces artisans, des personnes qui travaillaient auparavant sur des emplois de "bureau" (ressources humaines, assistant de direction).

Cette pépinière d'entreprise a un mode de fonctionnement similaire à celui d'une communauté. Un socle commun de valeurs tout d'abord, des valeurs inscrites dans le marbre d'une charte: solidarité, échange et mutualistaion des compétences. Et des réunions mensuelles pour faire le point sur la vie des ateliers.

Le sanctuaire de La Chapelle-Montligeon souhaite donner aux ateliers une autre dimension. Hérités de la défunt eimprimerie, les 10 000 m2 de friche industrielle vont prochainement être réhabilités. Le sanctuaire va ainsi y injecter 1,5 millions d'euros. 

Un numéro de C Normand préparé par Damien Migniau, Guillaume Le Gouic et Alexis Guedes
Intervenants:
- Bertrand Padovani, restaurateur de meubles
- Odile Bouet, B'O Cuir
- Jeanne Massart, scénographe
- Damien Deleersnijder, directeur général du sanctuaire

C Normand: les ateliers Buguet

 

Sur le même sujet

Bolbec : mise en examen pour meurtre d'un habitant

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne