Une benne transformée en piscine dans votre jardin : une société d'Alençon se lance dans la fabrication

Le recyclage de bennes ou containers en piscine, c'est un concept qui remporte déjà un beau succès en Australie et aux Etats-Unis. Alors, dans l'Orne, à Alençon, un fabricant industriel de benne neuve se lance dans l'aventure avec sa "splash Box". Après un an de tests, la commercialisation commence.

La première splash Box est testée depuis un an. Elle se transporte où vous voulez, comme un SPA. On peut aussi l'enterrer.
La première splash Box est testée depuis un an. Elle se transporte où vous voulez, comme un SPA. On peut aussi l'enterrer. © D.MIgneau/France Télévisions
La piscine-benne a été dessinée dans les bureaux de la Sonocom, à Alençon (61), pendant l'hiver 2019. Depuis, ils l'ont fabriquée et testée.  Plusieurs fois transportée sur la route entre l'Orne et la Vendée, elle a fait preuve de résistance. Le produit est donc commercialisé depuis quelques jours et déjà, le téléphone n'arrête pas de sonner. "On a  une quinzaine de pré-commandes en cours. Je savais que la piscine était un marché porteur. On est optimiste. Les premières bennes aménagées seront fabriquées pour une livraison en septembre", raconte Franck Gelot, le dirigeant de la Sonocom.

L'entreprise a un savoir-faire depuis 32 ans dans la fabrication de bennes à déchets : 800 caissons sortent de l'usine d'Alençon tous les ans. Alors qu'ailleurs dans le monde des containers sont détournés en piscine, l'idée a germé. Le chargé de bureau d'Etudes, Alain Bertin, s'est amusé à imaginer le caisson adapté, avec un local technique prévu à l'intérieur, à la façon d'un spa. Des options escaliers, marches, formes adaptées sont possibles. La piscine se pose sur le sol ou peut être enterrée, là aussi comme un jacuzzi.
 

3X7 m ou 2,5 X10 m, c'est comme on veut 

ils lui ont donné un nom, la "Splash Box"
ils lui ont donné un nom, la "Splash Box" © Damien Migneau/ France Télévisions
 

Comme on fabrique nous-même les caissons, on fait ce qu'on veut en longueur. Ce matin, on m'a demandé du 10 mètres, ça ne pose pas de problème. On est juste limité sur la largeur, c'est 3 mètres maximum. La profondeur de la piscine, on va de 50 cm à 2, 5 mètres, sans soucis. Le reste, c'est comme pour une piscine autoportée avec un liner pour l'étanchéité. Cette piscine est transportable partout en France. Vous pouvez même l'enmener quand vous déménagez !

Franck Gelot, inventeur de la Splash Box
 

Recycler des produits industriels : une mode 

Alors que cette société d'Alençon propose des bennes neuves, fabriquées localement, le concept de "recyclage" des containers maritimes est ,lui, à la mode depuis une dizaine d'années. L'idée est partie d'Australie, s'est imposée aussi aux Etats-Unis. En France, elle commence à faire son chemin.
 
De nombreux particuliers se laissent séduire. On sait qu'il y a même un "boom" des piscines depuis le début du déconfinement. 
 
Un exemple dans le sud de la France

Côté budget, c'est un prix à peine plus bas qu'une construction classique. Comptez entre 10 et 25 000 euros, selon les modèles.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs tendances
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter