Comment réaliser les photos de classe en période Covid ? A Flers, un photographe met réellement les enfants "en boîte"

Pour que les professeurs et les élèves soient photographiés sans masque, le photographe flérien Eric Gigan a inventé « la photobox »
 
Eric Gigan met en boite les professeurs et les élèves
Eric Gigan met en boite les professeurs et les élèves © Eric Gigan
Depuis l’arrivée de ce satané virus, Eric Gigan n’était pas satisfait de ses photos de classe. Les professeurs étaient obligés de garder le masque ou de s’écarter pour la photo de groupe. En cherchant de nouveaux accessoires pour son studio, il a d’un seul coup trouvé la solution en découvrant un cube sur internet !

Ça a dépoussiéré la très classique photo d’école

Le principe est simple : les enfants et les professeurs rentrent dans le cube et on les photographie individuellement. A l’intérieur, ils ont le droit de faire ce qu’ils veulent sauf des grimaces. On s’est donc retrouvé avec des photos très originales. Avantage, les enfants ont tous regardé vers nous car le cube et les parois orientent naturellement le regard. Ensuite sur informatique, les meilleures photos sont sélectionnées et tous les petits cubes sont réunis les uns à côté des autres.

Eric Gigan. Photographe

Mais pour passer de l’idée à la réalisation,un problème de taille s'est présenté: il fallait s’assurer que le cube rentre dans toutes les écoles

On a fabriqué un cube à la mesure des portes des écoles car tous ceux qu’on trouvait dans le commerce faisaient au minimum 1M20 X 1M20 ; beaucoup trop grands ! J’ai donc fait appel à un ami à moi, très bricoleur et il m’en a fabriqué un sur mesure de 80X80. Pile-poil pour accéder à toutes les classes

Eric Gigan. Photographe

L'équipe d'Eric Gigan dans "la photobox"
L'équipe d'Eric Gigan dans "la photobox" © Eric Gigan


Mais pour mettre en boîte ces petites têtes blondes, une préparation a été nécessaire. Pour les plus petits, les professeurs leur ont présenté cet exercice comme un jeu. Certains les ont installés dans des boites en carton afin de ne pas avoir peur au moment de grimper dans le cube photographique.


Après le cube école, le cube famille

ça marche tellement bien, qu’on a décidé de faire un cube d’un mètre trente au carré. Il sera installé dans notre studio à Flers. Des familles entières pourront s’y installer

Eric Gigan. Photographe



 

Une activité professionnelle à l’arrêt

Que ce soit dans les écoles ou en studio, il faudra désormais attendre la fin du confinement ou la parution d’un décret pour faire appel à Eric Gigan. Toutes ses activités sont pour l’instant à l’arrêt, même les photos d’identités alors que beaucoup lui en réclament pour la réalisation de passeports.

En attendant, 3000 élèves ont déjà eu la joie d’expérimenter "la photobox".





 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société photographie culture art