Orne : Alain Lambert atteint de pneumopathie suspend ses activités publiques

Alain Lambert / © CG France 3 Basse-Normandie
Alain Lambert / © CG France 3 Basse-Normandie

C'est par communiqué, dans "un soucis total de transparence" que le service de communication du département de l'Orne, dévoile les soucis de santé d'Alain Lambert, pour "des raison des difficultés sérieuses de santé qu’il rencontre au niveau pulmonaire". 

Par Alexandra Huctin

L'ancien ministre centriste du budget, Alain Lambert, actuellement président du conseil départemental de l'Orne, est atteint d'une "d’une pneumopathie. Il est soumis à un traitement rude et à des examens nombreux. Tout est cependant sous contrôle et cette situation ne l’empêche pas de suivre attentivement les dossiers du département. Cette période pour peu confortable qu’elle soit a au moins le mérite de le soumettre à un repos très utile", précise le communiqué de son service de presse, publié ce 24 août
"Des rendez-vous ont été ajournés et d’autres ont fait l’objet de représentation alors que ce sont des rencontres auxquelles il était présent chaque année."



Son secrétaire général à la présidence du Département a des mots rassurants 


"Il faut qu'il reste au calme chez lui. C'est un problème au niveau des bronches. Seul ses sorties publiques sont annulées, il reste à la tête du département", explique Sébastien Leroux, secrétaire Général de la présidence du Département de l'Orne.  Il n'y aura donc pas d'intérim au cours de ces quelques semaines. "Il continue à travailler à distance." 

Alain Lambert qui a fêté ses 70 ans en juillet dernier, devrait présider le 30 septembre prochain la prochaine session du conseil Départemental. 


La semaine dernière, Alain Lambert partageait sur Twitter sa joie de rentrer dans son département après un séjour en Irlande : 

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Des rats dans des immeuble à Evreux

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne