Coronavirus : les deux premiers cas dans l'Orne

Ce mercredi 11 mars, un premier cas de Coronavirus a été détecté dans l'Orne à Radon. Il s'agit d'une enfant de deux ans. Un deuxième cas de contamination, une femme de 70 ans, est également à noter pour ce département jusqu'ici épargné.

Un premier cas de Coronavirus dans l'Orne
Un premier cas de Coronavirus dans l'Orne © PHOTOPQR/BERRY REPUBLICAIN/Pierrick DELOBELLE
La crèche dans laquelle est accueillie régulièrement l'enfant de deux ans diagostiquée positive a été entièrement désinfectée ce mercredi matin. "Nous avons suivi les recommandations de la PMI (Protection maternelle et infantile). Nous avions reçu des documents il y a une dizaine de jours. Nous avons lancé la procédure ce matin, après avoir eu la confirmation du cas cette nuit" explique la responsable technique de la crèche. 
 
11 enfants gardés et 4 adultes travaillant dans cette crèche devraient être confinés pendant 14 jours.
11 enfants gardés et 4 adultes travaillant dans cette crèche devraient être confinés pendant 14 jours. © Nicolas Corbard/France Televisions


La crèche n'a pas accueilli d'enfants aujourd'hui. Selon la responsable, une fermeture, à la demande l'Agence régionale de santé (ARS), est prévue pour 2 semaines. Les 11 enfants de la structure et 4 personnels devraient être confinés durant 14 jours. 


Enquête

L'ARS a diligenté plusieurs dépistages qui sont en cours d'examen. 

Les « contacts rapprochés » se définissent comme :
• Les personnes ayant partagé le même lieu de vie
• Les personnes ayant été en face à face avec le malade, à moins d’1 mètre pendant plusieurs minutes du fait du risque de contamination au moment d’une toux, d’un éternuement ou lors d’une discussion

Les personnes « contacts rapprochés » une fois identifiées sont appelées individuellement par l’ARS. Les personnes sont classées comme étant à risque faible, modéré ou élevé et il leur est demandé de surveiller leur température 2 fois par jour. Les personnes à risque modéré ou élevé sont placées en quatorzaine : il leur est demandé de rester à domicile pendant les 14 prochains jours.
Les éventuelles personnes contacts présentant des symptômes seront prises en charge par les établissements de santé désignés pour la prise en charge des patients.

 

Ce mercredi, la mairie de Radon  a déclaré que pour l'heure, il n'y a pas d'autres mesures de fermeture engagée dans la commune.

Un autre cas a été relevé : une femme de 70 ans, originaire d'Alençon, est prise en charge à l'hôpital d'Alençon. Son état a été qualifié de "stable" comme celui de la fillette de 2 ans. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter