Cet article date de plus de 5 ans

Dieppe : débat sur le service public ferroviaire en Normandie

La mairie de Dieppe accueille les assises régionales du service public ferroviaire ce mardi 19 avril. Le collectif de cheminots et d'usagers "Convergence rail" réunit les réactions des habitants sur ce sujet problématique en Normandie


Entrée libre ce mardi soir à la salle annexe de la mairie de Dieppe, parc Jehan Ango.  C'est un débat citoyen.  Il est clairement positionné dans sa présentation :

"Au-delà des effets d’annonce, des promesses et des marchandages risqués - « tu prends la gouvernance des Intercités, je te paye des rames neuves » - entre la SNCF, l’État et la Région, c’est aujourd’hui une vision d’ensemble des besoins du train en Normandie qu’il faut promouvoir : en partant de l’existant et de ses insuffisances, d’un diagnostic des besoins de la population, du territoire et des impératifs de
développement durable, comment améliorer le réseau, quels investissements sont à programmer, à quel rythme et selon quelles priorités ?"


Le mécontentement est grand chez les usagers-clients des lignes reliant la Normandie à Paris. Les lignes de bus lancées par Emmanuel Macron ont un succès croissant. Une nouvelle donne qui peut mettre en difficulté les investissements pour les dessertes régionales.

Le président de la Normandie, Hervé Morin veut que la région ait la gouvernance de plusieurs lignes ferroviaires. 

Le débat est bien d'actualité.

Pierre Ménard, président régional du collectif "Convergence Rail" était l'invité du 19/20
(interview d'Emilie Leconte, extrait du documentaire "vérités et mensonges sur la SNCF" de Gilles Balbastre

durée de la vidéo: 03 min 23
Interview de Pierre Ménard, président régional "Convergence Rail"






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie