• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le conducteur fou fait cinq blessés dont trois graves au Havre, jeudi soir

© France 3
© France 3

Tout commence dans un restaurant de Montivilliers où le jeune homme importune une employée. Chassé par des collègues de la jeune femme, il fonce ivre à vive allure et percute quarte personnes dans un parcours très mouvementé. Les détails. 

Par Marc Moiroud-Musillo

Tout commence vers 23 heures 45 jeudi soir, sur le parking du restaurant Buffalo Grill de Montivilliers, près du Havre. L'homme de 27 ans importune une salariée qui venait de quitter l'établissement et se rendait à son véhicule. La jeune femme se réfugie à l'intérieur de son entreprise. Des collègues réussissent à chasser l'importun et préviennent police secours.

Ce dernier part à vive allure à bord d'une Toyota RAV4. Rue de Verdun, à proximité du rond-point de la Brèque (Harfleur), il percute une Renault Clio et blesse deux personnes gravement. La conductrice de 27 ans a la cheville et un fémur fracturés. La passagère avant, 24 ans, souffre d'une fracture du bassin et d'un trauma facial.

Plusieurs conducteurs immobilisent leur voiture pour porter assistance. Le mis en cause bouscule une femme et vole sa Peugeot 106. Dans sa manœuvre de fuite, il percute une autre témoin de 50 ans. Cette dernière souffre de fractures au tibia péroné et au fémur.

L'homme est alors immobilisé par des personnes présentes vers minuit 30. Lui-même blessé, il est transporté comme toutes les victimes au groupe hospitalier Jacques Monod du Havre. Il est placé en garde à vue dans sa chambre d'hôpital.

Il sera poursuivi pour mise en danger de la vie d'autrui, vol de véhicule, conduite en état d'ivresse, non-assistance à personne en danger et violence avec arme par destination.

Quatre véhicules et 20 pompiers de Seine-Maritime ont participé à l'opération de secours, ainsi que la police nationale. L'axe routier a été coupé à la circulation durant les deux heures d'intervention.




A lire aussi

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus