• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Près du Havre, l'usine Renault de Sandouville perd sa spécialité historique dans le “haut de gamme”

© France 3 Le Havre-Baie de Seine
© France 3 Le Havre-Baie de Seine

La sortie des chaînes de la dernière Laguna III marque un tournant dans l'histoire de l'usine, qui construit désormais des fourgonnettes…

Par Richard Plumet

La fin d'une époque

Ce jeudi 28 mai 2015, c'est dans la plus grande discrétion que la dernière voiture est sortie des ateliers de Sandouville. La chaîne de production a même été démontée rapidement. C'est un choc pour les salariés du site, reconnus depuis cinquante ans pour leur savoir-faire dans la fabrication des modèles haut de gamme de la marque au losange comme les Vel Satis, Safrane, R25 ou R16…

Suprématie des marques allemandes sur le marché des berlines ?  Crise de l'industrie française ? Baisse des investissements ? Stratégie globale de baisse des effectifs ? Les hypothèses ne manquent pas pour tenter de comprendre les raisons du changement de spécialité de l'usine de la région havraise, qui désormais, ne fabrique plus des véhicules utilitaires.
Une mutation critiquée par les syndicats.

VIDEO : le reportage France 3 Le Havre-Baie de Seine d'Emmanuelle Darcel et Anne-Laure Meyrignac  avec des images d'archives et les interviews de :
  • Nicolas Guermonprez, secrétaire du syndicat  CGT-Renault Sandouville
  • Fabien Gloagen, secrétaire du syndicat  FO-Renault Sandouville
29/05/2015_chaine_usine_laguna_sandouville

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus