Pêcheurs, kayakistes : attention à la leptospirose

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP/ L.A.
© Collection Watier/Maxppp

La leptospirose est une maladie qui touche des professionnels exposés à l'eau souillée (agriculteurs, éleveurs, égoutiers) mais aussi les pratiquants de certains loisirs comme la pêche ou le kayak. Une maladie souvent sous-estimée, même si le nombre de personnes touchées augmente en France

On l'appelle "la maladie des rats". La leptospirose est sous-estimée malgré une augmentation des cas en France. Dans les années 2014-2015, le nombre de personnes touchées a doublé : on compte plus de 600 cas par an dans l'hexagone.

Qui est touché par la leptospirose ?

Cette maladie touche certaines professions exposées comme les agriculteurs, les éleveurs ou encore les égoutiers. 
Elle touche aussi les adeptes de loisirs en plein air notamment les activités aquatiques telle que la pêche, la baignade, kayaking ou le rafting.

Comment se transmet la leptospirose ?

Elle se transmet contact avec les eaux douces souillées par les urines d'animaux infectés.
Ces animaux peuvent être des rongeurs, mais aussi des animaux sauvages ou domestiques.

Quel traitement pour la leptospirose ?

Le traitement repose sur des antibiotiques. Après un incubation, de quatre à une dizaine de jours, la maladie se manifeste
dans la majorité des cas par des signes ressemblant à la grippe.

Les formes graves peuvent entraîner une atteinte de tous les organes (défaillance multiviscérale) potentiellement mortelle, avec une insuffisance rénale, des hémorragies et une jaunisse.


En France, la leptospirose n'est plus à déclaration obligatoire depuis 1986, mais elle reste sous surveillance.
Il existe un vaccin contre le type de la bactérie le plus fréquemment impliqué pour les professionnels (égoutiers, vétérinaires).

Dans le monde, la leptospirose provoque plus d'un million de cas par an, dont 60.000 décès.

"Près d'un siècle après la découverte de son agent causal (...) la leptospirose reste la grande oubliée des maladies négligées", regrette le Dr Eric Bertherat de l'OMS dans un éditorial du  Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), espérant que ce numéro spécial contribuera "à la faire sortir de l'oubli médiatique".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.