Cet article date de plus de 3 ans

Quelle couverture de téléphonie mobile en Normandie ?

L'autorité de régulation des télécommunications a publié une carte interactive permettant  de connaître la qualité précise de la couverture sur tout le territoire et de choisir son forfait et/ou son opérateur en conséquence
© ARCEP
Quelle est la qualité de réception (et d'émission) pour mon téléphone mobile dans ma commune ?
Quel opérateur propose la meilleure couverture à Tinchebray ?  En démarchage dans le Pays d'Auge, vais-je pouvoir être joint à Saint-Germain de Livet ? 
Avant de déménager dans l'Eure, puis-je vérifier s'il y a une zone blanche autour de Berville-la-Campagne ?

Mon opérateur a-t-il un relais à Héricourt-en-Caux ? Et dans la Manche, est-ce que le téléphone passe à Lindbergh-Plage ?

Depuis hier (lundi 18 septembre 2017)  des cartes interactives permettent de répondre à ces questions.  Publiées par  l'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) ces cartes permettent désormais au consommateur de connaître la qualité précise de la couverture sur tout le territoire.

La carte est disponible ci-dessous  :
(ou  sur le site monreseaumobile.fr )



Les nouvelles cartes de couverture mobile de la France par les quatre opérateurs se veulent plus précises sur la réception des appels et SMS afin de mieux informer les consommateurs sur la qualité du réseau chez eux, a indiqué l'Arcep. 

Les Français avaient l'impression qu'on leur donnait une information théorique.
Notre volonté est de coller à leur réalité et de leur permettre de faire un choix éclairé

explique à l'AFP le président de l'organisation, Sébastien Soriano.

Ces cartes ne se limitent plus à faire la distinction entre les zones couvertes et celles qui ne le sont pas, mais mettent en avant la qualité de la couverture du réseau mobile sur l'ensemble du territoire ("très bonne couverture", "bonne couverture", "couverture limitée").
© ARCEP

Avec cette opération, l'objectif affiché par le régulateur est d'inciter les opérateurs à investir afin d'améliorer la qualité du réseau mobile sur tout le territoire.

Quoi qu'il en soit, l'information donnée reste incomplète car cette nouvelle cartographie ne prend pas encore en compte l'internet mobile.

"Il n'y a pour le moment pas de différenciation concernant l'internet mobile alors que c'est une attente très importante des consommateurs, nous attendons donc avec impatience les prochaines cartes", a regretté  Antoine Autier, responsable adjoint des études pour l'association de consommateurs UFC-Que Choisir.

© ARCEP

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
téléphonie économie internet sorties et loisirs