Rouen : une guide-conférencière crée sa chaine sur les réseaux sociaux

Célestine Tourtet est guide touristique à Rouen. Frustrée d'être confinée et ralentie dans son métier, elle a eu l'idée de créer sa chaine sur les réseaux sociaux. Elle y dévoile les secrets de la ville aux cent clochers sans quitter son salon !

Célestine Tourtet n'est pas une personne à rester les bras croisés en attendant une hypothétique autorisation de reprendre ses activités professionnelles. Le confinement, puis les nombreuses restrictions imposées par la crise sanitaire ne l'ont pas découragée. Cette jeune femme de 24 ans titulaire d'un master d'histoire et d'un diplôme de guide travaille à l'Office du Tourisme de Rouen, où l'activité s'est considérablement ralentie ces derniers mois. Célestine a donc eu l'idée de créer sa chaine sur les réseaux sociaux pour continuer de transmettre ses connaissances. 

C'est une façon de continuer à mettre en avant le patrimoine de la ville, montrer aussi le travail d'une guide-conférencière, et montrer ce que je fais au quotidien !

Célestine Tourtet, guide-conférencière à Rouen

Apprendre en s'amusant

Face à la caméra, Célestine nous raconte ses petites anecdotes sur la ville. Les connaissances s'enchainent de façon ludique et les histoires se retiennent facilement. La légèreté du ton agit comme un procédé mnémotechnique. 

Suivez la guide Célestine Tourtet ! ©Youtube

Pourquoi LE Gros Horloge n'est pas LA Grosse Horloge ? Pourquoi parle t-on du VIEUX marché ? Pourquoi la rue Massacre porte t-elle un nom aussi sinistre ? D'où vient le nom de la place du Boulingrin ? D'où viennent les trous de la façade du palais de justice ? Voilà tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Rouen sans jamais oser le demander !

Suivez la guide Célestine Tourtet ! ©Youtube

Bien sûr l'exercice vidéo est un format que la jeune femme explore avec plaisir et intérêt, mais il ne remplace pas le contact vivifiant des visiteurs. "Quand on est en visite avec des personnes autour de vous, on se nourrit de leurs réactions, de leurs questions, c'est plus spontané ! Seule devant ma caméra c'est beaucoup plus froid" poursuit Célestine.

Mission accomplie !

Quelques mois après les premières mises en ligne de ses vidéos, Célestine Tourtet se réjouit d'avoir déjà ses aficionados, 600 prsonnes la suivent sur Youtube, et plus de 1000 sur Instagram. "J'étais contente de voir que mes vidéos plaisaient, que les gens en redemandaient. Mon objectif est réussi, les gens sont contents de ce qu'ils découvrent et ont envie d'en savoir plus, ça les encourage à aller plus loin, et à découvrir, quand ce sera enfin possible, le travail des guides-conférenciers sur la ville et la région !". 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région normandie culture tourisme