Au pays de Caux, des agriculteurs vont replanter des haies grâce au financement participatif

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvie Callier .

Les haies du bocage normand ont été arrachées en nombre pour faire de la place aux machines agricoles. Deux jeunes éleveurs laitiers et un maraicher  de Seine-Maritime ont décidé de se regrouper pour en replanter 



C'est le retour en grâce des haies, des mares, des prairies. Elles sont utiles et belles. Les haies font un brise-vent, accueillent des insectes utiles, freinent le ruissellement et l'érosion des sols.

Dans les années 60, on les arracha sans vergogne. Remembrement, engins agricoles de plus en plus grands, elles gênaient. Selon l'INRA (institut national de recherche agronomique), 1 million de kilomètres de haies ont été détruites depuis 100 ans en France.

Trois jeunes agriculteurs du pays de Caux, aidés par les défis ruraux et Greenpeace lancent un appel au financement participatif sur internet. Ils ont besoin de 20 000 euros pour replanter des haies dans leurs exploitations.

Reportage de Mathilde Gracia et Hervé Guiraudou

Intervenants :

Mathieu Forgeot, horticulteur
Fanny Dupont, association Défis Ruraux

durée de la vidéo: 01 min 41
Pour replanter des haies, des agriculteurs se mobilisent





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité