Déconfinement : le coup de gueule de la gendarmerie de Seine-Maritime en raison de grands excès de vitesse

Depuis la fin du confinement, la gendarmerie déplore de nombreux grands excès de vitesse dans le département. Cette dernière passe un coup de gueule sur les réseaux sociaux et appelle à la prudence. 

© P.Mertz
Le déconfinement a-t-il donné à certains l'envie de se sentir pousser des ailes ? Depuis la fin du confinement, la gendarmerie constate une augmentation des grands excès de vitesses.

On avait remarqué pendant le confinement qu'il y avait de gros excès de vitesse. Malheureusement avec le déconfinement et la reprise de la circulation, il y en a plus de d'habitude.
Gendarmerie de Seine-Maritime

Jeudi 21 mai, jour de l'Ascension, 5 grands excès de vitesses ont été constatés dans le département en une après-midi. A Sierville par exemple, une moto a été contrôlée à 165 km/h au lieu de 80 km/h. Sur la même route, un automobiliste cette fois, a été contrôlé à 162 km/h au lieu de 80 km/h avec un taux d'alcoolémie à 0,92 gramme au litre de sang. Les véhicules ont été saisi et mis en fourrière.

Cinq grands excès en une après-midi ce n'est pas habituel. On a l'impression que les gens ont été frustrés pendant deux mois.
Gendarmerie de Seine-Maritime

Des excès qui ont eu le don d'agacer la gendarmerie, au point de pousser un coup de gueule sur les réseaux sociaux et de tenter de raisonner les fous du volant.


Les grands excès de vitesse s'étaient déjà multipliés pendant le confinement dans toute la région. Les routes désertes avaient donné des idées à certaines automobilistes. 
 


Avec le déconfinement, les gendarmes pensaient que ces excès allaient se calmer mais il n'en est rien. Le 19 mai, un motard a même battu tous les records, contrôlé à 215 km/h sur une route départementale de l'Orne.
 

Le week-end du 15 au 17 mai, le peloton motorisé de Neufchâtel a enregistré 58 dépassements de vitesse contre maximum 40 sur un week-end classique. Huit permis ont été retirés contre trois maximum habituellement.


Renfort des contrôles pour l'Ascension

La gendarmerie a décidé de renforcer les contrôles de vitesse tout au long du week-end de l'Ascension, "notamment sur le littoral" où la plupart des plages sont de nouveau accessibles. De nombreux contrôles sont également à prévoir dimanche soir sur les chemins du retour.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société région normandie politique fusion des régions réforme territoriale
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter