20 000 tonnes de galets déplacées à Saint-Valery-en-Caux (Seine-Maritime)

Des engins en plein travail de transfert de galets à l'entrée du port de Saint-Valery-en-Caux (Seine-Maritime). / © France 3 Normandie
Des engins en plein travail de transfert de galets à l'entrée du port de Saint-Valery-en-Caux (Seine-Maritime). / © France 3 Normandie

Depuis le 27 février 2018, des engins déplacent des milliers de tonnes de galets qui bouchent l'entrée du port de Saint-Valery-en-Caux. Les quantités sont plus importantes cette année du fait des nombreuses tempêtes hivernales. 

Par Marc Moiroud-Musillo

En 2018, ce sont 20 000 tonnes de galets qui vont être ramassés et déplacés, soit six millions de plus que pour une année normale. Et le chantier a démarré le 27 février au lieu du mois d'avril. Preuve que les tempêtes hivernales ont été nombreuses et particulièrement importantes durant l'hiver 2017/2018

L'entrée du port de Saint-Valery-en-Caux (Seine-Maritime) se retrouvait partiellement bouchée. Il fallait donc faire vite pour améliorer l'accès et la sécurité des pêcheurs et des plaisanciers. Le chantier est long car les engins ne peuvent travailler que deux à trois heures par marée :
20 000 tonnes de galets déplacées à Saint-Valery-en-Caux (Seine-Maritime)
Depuis le 27 février 2018, des engins déplacent des milliers de tonnes de galets qui bouchent l'entrée du port de Saint-Valery-en-Caux. Les quantités sont plus importantes cette année du fait des nombreuses tempêtes hivernales.  - France 3 Normandie - G. Archiapati / O. Flavien
(avec les interviews de :
  • Gérard Colin, Président de la communauté de commune de la côte d'Albâtre
  • Antoine Rolland, conducteur des travaux)
Les travaux doivent s'achever le vendredi 9 mars. Puis une nouvelle phase de chantier va démarrer avec le dragage du bassin du port de Saint-Valery-en-Caux. Ce dragage est effectué tous les 10 ans. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus