• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Armada : portrait d'un grand explorateur et armateur normand du 16ème siècle : Jehan Ango

© l'armateur dieppois Jehan Ango / France 3 Normandie
© l'armateur dieppois Jehan Ango / France 3 Normandie

Avant l'Armada, France 3 Normandie propose une série de quatre portraits de grands navigateurs-explorateurs Normands. Le premier est le dieppois Jehan Ango qui a fait fortune au début du 16ème siècle. L'armateur est aussi corsaire pour François 1er. 

Par Danilo Commodi

Jehan Ango a fait fortune grâce à la mer. Il est devenu au début du 16ème siècle le plus riche armateur normand. Il a installé sa ville, Dieppe, dans l'aventure maritime des explorateurs.

Fils d'armateur rouennais, il se confronte très tôt aux éléments. D'abord mousse à 7 ans, puis capitaine, il navigue vers l'Afrique et les Indes, pour le commerce de l'ivoire et des épices. Devenu ensuite armateur, il reste à quai à Dieppe et envoie ses navires et ses capitaines sur les mers connues et inconnues.

Car l'Amérique, à peine découverte, reste à conquérir. Les Espagnols et les Portugais veulent se la partager. François 1er ne l'accepte pas. Il fait appel à l'armateur Dieppois pour prendre une part des trésors dérobés aux Aztèques et aux Incas. En 1522, sa flotte, commandée par le capitaine Jean Fleury, attaque au large des Açores la flotte espagnole qui ramène le trésor de l'empereur Aztèque Moctezuma. Cet acte de piraterie fera la fortune d'Ango.

reportage de Danilo Commodi, Judikaelle Rousseau, Stéphane L'Hote, Sylvie Chauvel et Alexis Delahaye avec des interviews de :
- Guillaume Malaurie : directeur éditorial des revues Historia et L’Histoire
- Pierre Ickowicz : conservateur en chef du musée de Dieppe
- Melissa Harel : lycéenne à Jehan Ango
- Isabelle Abraham-Marchand : présidente des Amis du musée de Dieppe
l'armateur dieppois Jehan Ango


 

Sur le même sujet

La cathédrale de Rouen a connu plusieurs incendies

Les + Lus