Cinq marins pêcheurs secourus en pleine nuit au large de Dieppe

D'importants moyens ont été mobilisés pour porter secours à un chalutier de Dieppe, qui commençait à couler après une voie d'eau.

15 avril 2021 : opération de sauvetage après une voie d'eau à bord du bateau de pêche "Schneivin’s" au large de Dieppe
15 avril 2021 : opération de sauvetage après une voie d'eau à bord du bateau de pêche "Schneivin’s" au large de Dieppe © Marine nationale / Flottille 35 F Le Touquet

L'alerte a été donnée par radio hier soir (mercredi 14 avril 2021), un peu avant minuit, quand le bateau de pêche Géranoé a contacté le CROSS (le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) sur le canal  d'urgence n° 16 de la VHF pour indiquer que le Schneivin’s commençait à couler  après avoir subi une voie d'eau.

Le bateau en difficulté, avec 5 personnes à bord, se trouvant au large de Dieppe à environ 37 kilomètres des côtes de la Seine-Maritime.

Contacté par radio, l'équipage du Schneivin’s a confirmé la situation à  23h52. Face à l'urgence et le risque de naufrage, le CROSS Griz-Nez (Pas-de-Calais) a déclenché aussitôt une alerte radio "Mayday relay" pour que les navires présents dans les parages se rendent le plus vite possible au secours du Schneivin’s.

Dans le même temps le CROSS mobilisait des moyens pour préparer une intervention :

•    l'hélicoptère Dauphin de la Marine Nationale basé au Touquet avec à son bord une motopompe ;

•    le patrouilleur côtier de gendarmerie (PCG) Athos de la gendarmerie maritime avec également à son bord une motopompe ;

•    les navires de pêche L’étoile de la mer, Géranoé et Le Granvillais se trouvant à proximité.

A 00h33, l'hélicoptère Dauphin arrivait sur zone. Son plongeur était hélitreuillé à bord du navire de pêche avec une motopompe pour tenter d'étaler la voie d'eau. A 02h08, la voie d’eau était maîtrisée et le navire de pêche rentrait finalement au port de Dieppe escorté par le patrouilleur  Athos et arrivait à quai à 03h22.

Dans un communiqué, la préfecture maritime Manche-Mer du Nord indique ce matin que "les cinq marins-pêcheurs sont sains et saufs  grâce à l'efficience et la réactivité des acteurs agissant quotidiennement pour l'action de l'État en mer et la sauvegarde de la vie humaine : le CROSS Gris-Nez, la préfecture maritime et le centre des opérations maritimes, la Marine nationale, la gendarmerie maritime, ainsi que les unités de l'État patrouillant quotidiennement en mer."

Le Schneivin’s est un chalutier basé à Dieppe. Long de 16 mètres il date de 1985. En mars 2014, un des marins du Schneivin’s avait été blessé à bord et avait été hélitreuillé.

En novembre 2019, alors qu'il se trouvait au large de Ouistreham (Calvados), un incendie s'était déclaré à bord du Schneivin’s. Les cinq marins présents à bord avaient été secourus et une opération de solidarité avait été organisée à Dieppe pour leur venir en aide.

► Rappel de la préfecture maritime :
Si vous êtes victime ou témoin d'un événement de mer, composez par téléphone le 196 ou par VHF sur le canal 16.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers mer nature pêche économie