À Dieppe, un camion de livraison roule sur un homme de 70 ans et le tue

Le drame s’est déroulé ce 16 juillet, place Nationale, à Dieppe. Le livreur d’une boutique de vêtements a roulé en marche arrière, puis en marche avant, sur un homme de 70 ans qui est décédé sous le poids du véhicule.     
 

La route Nationale dans le centre ville de Dieppe
La route Nationale dans le centre ville de Dieppe © Google streetview
« C’était horrible ! On a crié, on a dit au chauffeur de s’arrêter mais il ne nous entendait pas ! »  La commerçante est encore sous le choc quand elle nous raconte le décès auquel elle a assisté. Aux environs de 9h30, ce jeudi 16 juillet, place nationale, à Dieppe. Un livreur prend un sens interdit, en marche arrière. Il continue de circuler pour livrer un magasin de prêt-à-porter quand il renverse un vieil homme. Un Dieppois de 70 ans, habitant à quelques mètres de-là. Les commerçants et leurs clients se mettent alors à hurler pour demander au chauffeur de s’arrêter.

« On a crié aussi fort qu’on a pu mais il n’entendait pas. Il a roulé deux fois sur le vieux monsieur. »

Une commerçante de la place nationale à Dieppe.

Le chauffeur roule sur le corps en marche avant, puis arrière


Ils sont nombreux à s’égosiller. À ce moment du drame, il y a foule ; c’est jeudi, jour de marché. Mais le conducteur n’entend rien. Il écrase une première fois le riverain, en marche arrière. Puis, une seconde fois, en marche avant, en revenant sur ses pas. Impuissants, les spectateurs du drame accourent immédiatement auprès de la victime. La pharmacienne de l’officine devant laquelle le drame vient d’avoir lieu tente de le réanimer. En vain.   

Choqués, les riverains impuissants tentent de sauver le septuagénaire

 

« La pharmacienne a fait ce qu’elle a pu mais c’était trop tard. Elle a essayé de le réanimer mais il est mort. C’était un monsieur qui avait déjà des problèmes de santé. Je le connaissais, c’était l’un de mes clients. On a tout vu, on est vraiment choqué. »

Une restauratrice de la place nationale, à Dieppe

     

À leur arrivée, les sapeurs-pompiers et le Smur de Dieppe tentent de sauver en septuagénaire, sans succès. Le camionneur, lui, est emmené au commissariat.  
De leur côté, les témoins de la scène sont traumatisés. Les commerçants arrivés à l’issue de la tragédie sont, eux aussi, sous le choc. Cela fait plusieurs années qu’ils demandent une solution contre les conducteurs qui prennent ce sens interdit. Présageant d’un éventuel drame. Ils ont fait part de leur tristesse et de leur colère au maire de la ville. Nicolas Langlois est allé à leur rencontre ce jeudi matin.     
 

« Les livreurs font tous ça ! C’est leur moyen de gagner un peu de temps. Ils prennent tous le sens interdit en marche arrière. Comme ça, si la police les arrête, ils expliquent qu’ils sont dans le bons sens de circulation. Hier, encore, il y en a un qui est rentré dans mes chaises.»

Une commerçante de la place Nationale, à Dieppe

 

« Moi, je lui ai dit au maire ! Maintenant qu’il y a eu un drame, il faut tout faire pour en éviter un autre. La victime, ça aurait pu être mon fils. Parfois, il vient m’aider à faire le service. »

Une restauratrice de la place Nationale, à Dieppe


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter