En visite en Seine-Maritime, le président du Sénat a défendu le territoire rural et les élus locaux

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Gérard Larcher était ce vendredi 29 août à Buchy pour une inauguration mais aussi pour faire sa rentrée, scolaire et politique

Par Richard Plumet

"Le devoir des politiques, c'est de trouver des solutions"

Le président du Sénat, venu inaugurer les nouvelles installations du marché de Buchy et  rencontrer les élus locaux sur le thème de l'école primaire, n'était pas dépaysé. D'abord parce qu'il est né en Normandie et ensuite parce que, jeune vétérinaire, il a fait un bout de chemin avec un confrère du nom de Michel Lejeune, le maire  de Forges-les-Eaux, la commune voisine de Buchy.  C'est donc en terrain connu, et accueilli par  la sénatrice centriste Catherine Morin-Desailly, que Gérard Larcher a fait sa rentrée en se plaçant comme le défenseur du monde rural. 

Interrogé sur les manifestations et le désespoir des agriculteurs (comme en début de semaine à Forges-les-Eaux) Gérard Larcher a précisé que

la crise agricole, elle est une crise structurelle et pas simplement conjoncturelle (…)  donc la réponse doit être structurelle et le Sénat est en train de préparer des dispositions législatives au travers de propositions de lois pour donner de la compétitivité"


Il a ajouté qu'une rencontre est prévue prochainement avec le commissaire européen à l'agriculture "car il y a aussi des réponses au niveau de l'Europe".


Territoires ruraux

Le président du Sénat a défendu le monde rural, qui en périphérie des grandes agglomérations et des métropoles, a le sentiment d'être oublié et qui "parfois se replie dans l'abstention ou le vote extrême". Selon lui il est urgent de répondre à la question du maintien des services publics dans ces territoires ainsi qu'à la question de la présence médicale  et "de la permanence des soins dans l'espace rural".

Le rôle central des départements

Gérard Larcher, né dans l'Orne, a également commenté la fusion prochaine de la Haute et de la Basse-Normandie. Selon lui, ces nouvelles grandes régions seront plus efficaces "à condition que l'on reste proche des citoyens (…) le département restant  le lieu de la proximité sociale et territoriale"

VIDEO : Gérard Larcher interviewé en direct de Buchy dans le JT 19/20 de France 3 Haute-Normandie  du vendredi 28 août 2015 présenté par Julie Howlett
29/08/2015_Gérard Larcher

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus