• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Fin du glyphosate ? Réponse du ministre de l'agriculture en visite dans un lycée agricole de Seine-Maritime

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation en visite au lycée agricole d'Yvetot (Seine-Maritime) / © Photo : Stéphane L'HOTE France 3 Normandie
Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation en visite au lycée agricole d'Yvetot (Seine-Maritime) / © Photo : Stéphane L'HOTE France 3 Normandie

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation a rencontré élèves et enseignants de l'établissement public local d'enseignement et de formation professionnelle agricole d'Yvetot (Seine-Maritime)
 

Par Richard Plumet

Didier Guillaume était sur le terrain ce jeudi (5 septembre 2019). Avant de se rendre à la maison familiale rurale de Routot (Eure) et dans un lycée privé des Yvelines (à Magnanville), le ministre était ce matin au lycée agricole d'Yvetot, au cœur du Pays de Caux, le deuxième de France par son importance.

Un déplacement organisé dans le cadre de la rentrée scolaire. A Yvetot, le ministre, accompagné du préfet de la région de Normandie, Pierre-André Durand a assisté à une présentation de cet établissement public local d'enseignement et de formation professionnelle agricole (EPLEFPA) NaturaPôle.

Didier Guillaume a ensuite rencontré les élèves de la classe de BacPro CGEA 1e année, avant une visite de l'exploitation agricole du lycée et de sa bergerie.


"L'homme ou la femme qui travaille la terre ne veut pas empoisonner la terre !"

Cette visite ministérielle avait pour but de "redorer le blason d'une filière actuellement en souffrance" car en en pleine mutation technique et idéologique.

Dans l'actualité de cette rentrée 2019, beaucoup de questions se posent en effet sur la mise en pratique de la "transition agro-écologique" et de l'arrêt de l'utilisation du glyphosate… 

Le président de la République a annoncé la sortie du glyphosate au 1er janvier 2021, à condition qu'il y ait, bien sûr, des alternatives, et la baisse de 50% des produits phytosanitaire en 2025. Donc cette transition agro-écologique nous la faisons. Et parallèlement, en ce moment, il y a une grande enquête publique qui est mise en place pour savoir quelles pourraient être les zones de non-traitement. Et il faut que cela aille vite avec la mise en place de chartes de riverains sous l'autorité des préfets, avec les maires, le monde agricole, les associations pour faire du cousu-main.

En conclusion je dis qu'il faut absolument réconcilier la France urbaine et la France rurale ;  réconcilier la société  avec l'agriculture, réconcilier l'agriculteur avec le citoyen : ils ne sont pas opposés !

L'agriculture française elle est saine, elle est sûre, elle est durable. Et l'alimentation que nous consommons, elle est produite en France. Et nous voulons garder notre sécurité sanitaire et nous voulons garder notre autonomie, notre indépendance alimentaire. Pour faire cela, il faut que ces deux mondes se comprennent.

  • Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation répondant aux questions de la rédaction de France 3 Normandie   
 
Fin du glyphosate ? Réponse du ministre de l'agriculture en visite dans un lycée agricole de Seine-Maritime
VIDEO : le reportage de Catherine Lecompte et Stéphane L'hôte (montage : Lucie Courbe)
 



Débat et échanges 

En fin de matinée une conférence-débat  sous la forme d'une table ronde a réuni "apprenants et encadrants" pour aborder "les 3 messages de cette rentrée" :
  • Avec les apprenants : débat sur les métiers et l’orientation (Aventure du vivant)
  • Avec les enseignants : débat sur la rénovation des formations engagée à cette rentrée
  • Avec les responsables des exploitations : sur l’évolution des pratiques

Avant le départ du ministre, un peu après midi, le nouveau site internet d’orientation "l’aventure du vivant"  a été lancé  officiellement lors d'une projection au centre  de ressources du lycée.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Il y a 110 000 ans cette plage était une steppe

Les + Lus