De gigantesques éoliennes bientôt immergées au large de Fécamp

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet

Février 2022 : c'est dans le port du Havre (Seine-Maritime) que la construction des énormes fondations en béton des éoliennes du parc offshore de Fécamp s'achève bientôt

C'est en septembre 2023 que la branche énergies renouvelables d'EDF a prévu le début de la production d'électricité provenant d'un parc de plusieurs dizaines d'éoliennes situé au large de Fécamp (Seine-Maritime).  

En attendant, c'est au Havre que les fondations de ces éoliennes sont fabriquées. Il s'agit de gigantesques cônes de béton qui seront posés sur le fond de la mer et qui serviront de support aux pylônes au sommet desquels tourneront, au gré du vent, les pales qui entraineront les générateurs électriques.  

Le 11 février 2022, après plus d'un an de chantier, la première des 71 fondations était achevée et présentée officiellement aux élus et à la presse dans le port du Havre, au bord de la darse de l'Océan, entre les conteneurs de Port 2000 et le canal de Tancarville.  

Ce sont d'immenses constructions coniques dont la base mesure 31 mètres de diamètre. Des sortes de gros champignons gris retournés hauts d'une cinquantaine de mètres et d'un poids de 5000 tonnes.  


Un millier de personnes travaille jour et nuit, à la construction de ce que les spécialistes appellent des "fondations gravitaires", les socles sous-marins des éoliennes qui seront installées au nord de Fécamp.


Comme l'a expliqué Nicolas Jestin, directeur de production Bouygues-Travaux Publics, à notre journaliste Danilo Commodi présent sur place, tout doit est fait pour livrer dans les délais prévus par EDF :

"On a 4 lignes mobiles de production qui vont construire chacune 17 ou 18 fondations et chaque fondation va être construite en parallèle des autres. Donc, au moment où je parle, la première fondation a été achevée, par contre, les 70 autres sont toutes en cours de construction, à différentes étapes de leur achèvement."  

durée de la vidéo : 01min 49
VIDEO – Le Havre : visite du chantier des fondations d'éoliennes ©France Télévisions

Des fondations bientôt Immergées au large de Fécamp

C'est à la fin du printemps 2022 que ces monstres de béton partiront du Havre. Ces fondations seront chargées par groupe de trois sur une barge spéciale, puis transportées à 13 kilomètres au large de Fécamp.

Chaque fondation a été conçue pour un emplacement précis, dont le sol marin sera préparé avant le déchargement de la barge et l'immersion par l'un des plus gros navires de levage du monde.
Ensuite, la base de la fondation sera remplie de plusieurs centaines de tonnes de gravier pour assurer la stabilité de l'ensemble. La fondation ainsi posée en mer sera prête à recevoir un mât, la nacelle du générateur puis les pales.  

EDF Renouvelable rappelle que ce parc éolien en mer de Fécamp sera le premier en Normandie. Il est prévu pour une capacité de production de 500 mégawatts, soit l'équivalent de la consommation électrique annuelle de 770.000 habitants.