Le démantèlement de l'épave du "Britannica Hav" s'annonce compliqué

Cinq mois après son naufrage, l'épave du "Britannica Hav" doit être déconstruite. Le début du chantier avait lieu ce mardi 7 août 2018 mais dès les premières manipulations, des complications ont eu lieu.

L'entreprise "Gardet & de Bezenac" est en charge du démantelement de l'épave du bateau "Britannica Hav" au Havre.
L'entreprise "Gardet & de Bezenac" est en charge du démantelement de l'épave du bateau "Britannica Hav" au Havre. © F3 Normandie/David Frotté
Comme tout chantier, celui-ci a révélé ses surprises : lors de la sortie d'eau de l'épave, le nez du "Britannica Hav" s’est encastré dans la rampe. Par conséquent des manœuvres supplémentaires sont nécessaires pour casser le béton au sol et placer le bateau hors de l’eau.  Ce bateau avait fait naufrage au large du Cotentin après une une collision avec un bateau de pêche. Le cargo avait été remorqué au Havre, en mars 2018. L'épave a ensuite été dépolluée.

Sa sortie d'eau et son démantèlement devaient commencer ce mardi 7 août. C'est l'entreprise normande Gardet & de Bezenac qui est chargée de ce chantier qui devrait durer deux mois.

VIDEO : le reportage de David Frotté et Anne-Laure Meyrignac
 
demantelement britanna hav
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement