En quelques jours, les douaniers du Havre saisissent près d'une tonne de cocaïne

Publié le
Écrit par Maxime Fourrier .

Fin janvier, les douaniers du Havre ont découvert des centaines de kilos de cocaïne dans des conteneurs en provenance d'Amérique du Sud.

Les douaniers du port du Havre ont intercepté en 3 jours près d’une tonne de cocaïne dissimulée dans des conteneurs en provenance du Brésil et des Antilles.

La valeur de la marchandise est estimée à plus de 68 millions d’euros sur le marché illicite de la revente de drogue.

La drogue dissimulée parmi des pneus, de la levure de bière et des ardoises

La première saisie a eu lieu le 29 janvier 2022, lors du contrôle d’un chargement de plaques d’ardoises en provenance du Brésil. Au fond du conteneur, les douaniers de la brigade de surveillance extérieure des navires repèrent des plaques empilées et une palette dont le cerclage est sectionné. Cent pains de cocaïne en sont extraits pour un poids total de 109 kg.

Deux jours plus tard, le 31 janvier au terminal Port 2000, la même brigade procède au contrôle de sept conteneurs en provenance de Saint Martin et de Guadeloupe. Parmi des pneus empilés dans le conteneur, les agents des douanes découvrent 263 pains de cocaïne pour une quantité de 291 kg de drogue.  

Enfin, le lendemain, sur l'autoroute A29 les douaniers contrôlent le chargement d'un camion. A l'intérieur, 575 kg de cocaïne sont retrouvés dans des sacs de levure de bière.

+106% de saisie de cocaïne en un an

Le ministère des Comptes publics s'inquiète de la recrudescence des trafics de drogues, notamment en provenance d'Amérique du Sud : "En 2021, les quantités de cocaïne saisies par les services douaniers ont doublé par rapport à 2020 en passant de 9,06 tonnes à 18,62 tonnes."

Dans un communiqué, le ministre des Comptes publics félicite les douaniers havrais, "pour leur mobilisation quotidienne face aux réseaux criminels à l’œuvre sur la plateforme portuaire."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité