Etretat : la ville souhaite encadrer les locations touristiques par internet

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvie Callier

Etretat est une station balnéaire de 1208 habitants qui accueille 1 million de touristes chaque année. Beaucoup souhaitent dormir avec vue sur l'aiguille ou les maisons normandes. Les répercussions de la location de courte durée inquiètent les élus.


A Etretat, des habitants améliorent leur quotidien en louant leur appartement ou maison par internet. 10.000 euros par an, c'est un exemple de revenu pour un bel emplacement.

Des touristes du monde entier recherchent sur les plateformes internet des lieux où dormir une ou deux nuits. Ce phénomène  incite des propriétaires à transformer leur bien en lieu de passage.

Les voisins déplorent parfois ce "défilé" d'inconnus pas toujours respectueux. 

La ville d'Etretat observe cette tendance. Les élus souhaitent encadrer la location de courte durée. Les communes peuvent voter une obligation d'enregistrement pour les particuliers qui font de la location saisonnière. La location serait limitée à 120 jours par an.

"Nous constatons une diminution de la population. Il faut se poser la question de nos écoles, services publics, présence médicale"

Reportage de Karima Saidi et Bénédicte Drouet

 
Etretat souhaite encadrer les locations de logements de particuliers