Le Havre : un conseiller municipal victime d'un chantage à la sextape

Une nouvelle affaire de corbeau éclabousse la mairie du Havre. Il s’agit cette fois d’un chantage à la sextape qui concerne un conseiller municipal.  L'information a été révélée, ce vendredi 29 mars par Paris-Normandie.
© Isabelle Ganne / France 3 Normandie
Un conseiller municipal du Havre et sa femme ont participé à des soirées échangistes dans les années 2015/2016. Des vidéos tournées lors ces parties fines avaient été été volées et un corbeau leur avait alors réclamé de l’argent en échange de son silence.

Un chantage relancé avec l'affaire "Luc Lemmonier"


Mais le maître chanteur est revenu dernièrement à l’attaque, après les révélations de l’affaire Luc Lemonnier. Des pressions qui sont allés jusqu’à des actes d’intimidation, contre le conseiller municipal et sa famille.
L’élu vient donc de porter plainte. Le procureur de la république en charge du dossier, confirme qu’une enquête est ouverte mais n’a pas souhaité s’exprimer. Le service régional de police judiciaire de Rouen devrait prochainement auditionner les plaignants.

Du côté de la mairie du Havre, c’est pour l’instant le silence radio


Certains élus estiment toutefois que cette affaire relève de la vie privée et condamnent fermement les agissements du corbeau, qui n’a toujours pas été identifié.
Il est certain que cette nouvelle affaire va jeter un trouble demain, samedi 30 mars, lors du conseil municipal extraordinaire où l'on doit élire le nouveau maire suite à la démission de Luc Lemonnier. Jean-Baptiste Gastinne qui assure l'intérim à la tête de la mairie suite à la démission de Luc lemonnier sera candidat à cette élection.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers politique