Le Havre : une manifestation devant la CCI dégénère, un policier a le doigt arraché

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Ce mercredi 15 janvier, la CCI du Havre a du annuler ses voeux alors que plus de 200 manifestants se pressaient devant ses portes. Dans la cohue, un policier a été blessé sévèrement à la main droite. Un débordement qui intervient moins d'une semaine après les voeux gâchés, à la mairie. 

Par Alexandra Huctin

Alors qu'à Paris, Edouard Philippe affirme que la grève n'a que trop duré, les débordements prennent de l'ampleur dans sa ville du Havre. Moins d'une semaine après l'annulation de la cérémonie des voeux à l'hôtel de ville devant 900 invités, un rassemblement du même type s'est déroulé devant la CCI Seine-Estuaire, ce mercredi 15 janvier 2020.

Sur fond de manifestation contre la réforme des retraites, la situation a dégénéré : "Environ 200 personnes de la CGT, dont une partie de dockers, se sont rassemblés devant la CCI du Havre où devaient se tenir des voeux. Il y a eu des dégradations. Des pétards et des fumigènes ont été jetés à l'intérieur", a précisé une source policière à l'AFP. 


La CCI a très vite décidé d'annuler la cérémonie "pour ne pas faire courir de risque aux collaborateurs ou invités" :
 
 

Un commissaire a le doigt arraché

Un commissaire de police a été gravement blessé à la main droite. Son doigt a été arraché alors qu'il était présent à l'intérieur de la CCI :
 

"il a ramassé un pétard jeté par des manifestants qui lui a explosé dans la main. Il a eu un doigt arraché, il souffre de graves acouphènes. Il est actuellement hospitalisé", précise t-on au dans son entourage

Une enquête ouverte

Les premières constatations sont en cours. L'enquête est menée par la police judiciaire.

"Une enquête de flagrance a été ouverte pour violences volontaires envers personne dépositaire de l'autorité publique avec armes", a annoncé le procureur de la République du Havre. "

De son côté, Léa Lassarat, la présidente de la CCI Estuaire, n'a pas fait que condamner les faits. Elle a porté plainte ce jeudi après-midi, "pour que les auteurs de ces faits puissent être identifiés, poursuivis et condamnés".   

 
Itw Léa Lassarat


Des faits qui se déroulent dans un contexte tendu au Havre : samedi dernier, le maire, Jean-Baptiste Gastine a annoncé porter plainte après l'annulation de ses voeux , eux aussi perturbés par des manifestants. 
 


Dès hier soir, il condamnait sur les réseaux sociaux les événements devant la CCI :
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus