Le Havre : la permanence d'Edouard Philippe attaquée après l'annonce du recours au 49-3 pour la réforme des retraites

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet
Le Havre le samedi 29 février 2020 vers 19h30 : manifestation devant le local de campagne d'Edouard Philippe
Le Havre le samedi 29 février 2020 vers 19h30 : manifestation devant le local de campagne d'Edouard Philippe © Hervé Guiraudou / France Télévisions

Une manifestation partie de l'hôtel de ville du Havre s'est terminée par des dégradations commises au local de campagne du candidat aux élections municipales et également Premier ministre
 

Après l'annonce, à Paris, par Edouard Philippe de la volonté de recourir au "49-3" pour faire adopter par l'Assemblée nationale le projet de réforme des retraites, une manifestation a été aussitôt organisée au Havre, ville où dont le Premier ministre est l'ancien maire et où il est actuellement tête de liste aux élections municipales de mars 2020.
   

Dégradations

Après un rassemblement à 19h30 hier soir  (samedi 29 février 2020) devant l'hôtel de ville du Havre, un cortège estimé par la police à 140 personnes (le double selon le syndicat CGT) s'est dirigé vers la permanence du candidat Philippe.

"49.3 Philippe prend la fièvre", "Mettons le en quarantaine", "Déni de démocratie" : la devanture du local a été recouverte de slogans hostiles peints par les manifestants et des pierres ont été jetées contre la vitrine. Pendant que des poubelles étaient renversées et qu'une voiture garée devant était dégradée, des manifestants auraient tenté de rentrer dans la permanence.
Ce que dénonce Agnès Firmin Le Bodo, la député havraise (et co-listière d'Edouard Philippe aux municipales), qui, dans un tweet,  déplore cette violence et annonce qu'une plainte va être déposée :

"Quand les manifestants tentent de pénétrer dans le local de campagne d' @ephilippe2020 alors que des personnes sont à l’intérieur, qu’une voiture a été détériorée...où va la démocratie ? Où est le respect des idées de chacun. Plainte sera déposée . #haltealaviolence"
   
 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.