Le Havre : plus d'une tonne de cocaïne découverte dans un chargement de café

Les douaniers du Havre ont trouvé la drogue dans un conteneur suspect en provenance du Honduras
 

Conteneurs dans le port du Havre - Archives
Conteneurs dans le port du Havre - Archives © France Télévisions
Alors que l'enquête débute, menée par l'antenne de police judiciaire du Havre, en  collaboration avec l’OFAST (le récent Office Anti-Stupéfiants) sous l'autorité du Parquet de la juridiction inter-régionale spécialisées de Lille, cette découverte de drogue est saluée ce mardi (19 mai 2020) par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, qui après avoir félicité les douaniers du Havre a précisé que :

 "Cette saisie de cocaïne est la 3ème plus importante réalisée par la douane en métropole ces 7 dernières années. C’est une perte sèche de plus de 100 millions d’euros pour le réseau criminel qui en a organisé le transport."
 

Une tonne et 402 kilos de "coke"

Révélée par Suzelle Gaube, notre consœur du quotidien régional Paris-Normandie, la saisie remonte à la semaine dernière sur le port du Havre où trois hommes, dont un docker, ont été arrêtés.

Le ministère de l'action des comptes publics, précise, après la fin de la garde à vue des suspects et au lendemain de leur présentation à un juge, les circonstances de cette affaire :

"Suite à un travail d’enquête mené par les agents de la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières ( la DNRED),  les agents des douanes de la brigade de surveillance des conteneurs du Havre-Port, ont ciblé un poids lourd transportant un conteneur suspect en provenance du Honduras."

Après passage de la remorque au scanner, les douaniers ont détecté la présence d’une masse anormale au milieu d’un chargement de café.

Un fois le camion sorti du scanner, les douaniers ont ouvert le conteneur pour vérifier le contenu du chargement. A l’issue du contrôle physique des marchandises, ils  ont dénombré près d’une quarantaine de sacs contenant au total 1 402 kg de cocaïne.

Dans la foulée ils ont procédé à l’interpellation de trois individus.
 

Le Havre, un port sous surveillance

Premier port de conteneurs de France, Le Havre est une destination souvent choisie par les trafiquants d'Amérique centrale comme porte d'entrée du marché européen. D'où des saisies importantes, fruit de la vigilance accrue des douaniers et du travail d'enquête du récent office anti stupéfiants créé en février 2020 à Oissel (Seine-Maritime) par le ministre de l'Intérieur :
Création de l'Ofast à Oissel
VIDEO : le reportage France Bleu de Christine Wurtz

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers baie de seine douanes société drogue police sécurité