Idée de sortie : les illusions monumentales du festival "un été au Havre"

Une vénus tatouée comme un Yakusa, un cargo de film catastrophe, des pépites d'or géantes et d'autres illusions à couper le souffle s'offrent à vos regards tout l'été. Ce sont les oeuvres monumentales du festival "un été au Havre".

Un cargo surgit du terminal croisières au Havre, oeuvre de Pierre Delavie "Down John"
Un cargo surgit du terminal croisières au Havre, oeuvre de Pierre Delavie "Down John" © France Télévisions

Chaque été, le Havre, cité géométrique, a son "grain de folie". Les géants de la compagnie Royal de Luxe ont semé cette graine en 2017, lors des 500 ans de la fondation de la ville.

Des artistes du monde entier créent des oeuvres monumentale surprenantes qui s'intègrent avec justesse dans les quartiers, sur le port, la plage. Certaines plaisent tellement aux habitants qu'elles restent, comme la catène de conteneurs. 

L'illusion est le thème de cette 5e édition d'"un été au havre".

Un mirage sur la digue sud : "Fata Morgana" de Chiki

Un palmier sur la digue sud du Havre, oeuvre de l'artiste Chiki
Un palmier sur la digue sud du Havre, oeuvre de l'artiste Chiki © France Télévisions

Je suis arrivé ici, j'ai entendu comme une sollicitation, des voix d'enfants qui parlent en arabe. J'ai redessiné cette digue et immédiatement j'ai pensé à lever un palmier, j'ai pensé aux medinas de mon enfance

Chiki

durée de la vidéo: 00 min 25
Un palmier sur la digue par Chiki

 

Au jardin de la villa maritime, "Venere Italica" de Fabio Viale

C'est la première fois que le sculpteur de Turin expose ses oeuvres dans des lieux publics en France. Fabio Viale a inventé un procédé pour tatouer le marbre.  Neuf sculptures sont visibles face à la mer au jardin de la villa maritime. 

Au jardin de la villa maritime, des sculptures tatouées de l'artiste Fabio Viale
Au jardin de la villa maritime, des sculptures tatouées de l'artiste Fabio Viale © France Télévisions
De l'encre injectée dans le marbre permet de créer ces sculptures oeuvres de Fabio Viale
De l'encre injectée dans le marbre permet de créer ces sculptures oeuvres de Fabio Viale © France Télévisions

 

Des pépites face au MUMA, "Gold Coast" de Helen Evans et Heiko Hansen

Les deux artistes du duo Hehe enseignent à l’Ecole Supérieure d’Art et Design Le Havre-Rouen.  Leurs pépites jouent avec les lumières au fil du jour et se détachent dans la nuit.

Une vision de rêve qui plait déjà beaucoup et inspire les photographies et les selfies. 

Des pépites géantes, oeuvre "gold coast" du duo d'artistes havrais Hehe face au musée Muma
Des pépites géantes, oeuvre "gold coast" du duo d'artistes havrais Hehe face au musée Muma © France Télévisions
Les passants s'arrêtent devant les pépites des artistes Hehe
Les passants s'arrêtent devant les pépites des artistes Hehe © France Télévisions

Au square Saint-Roch, la lune s'est posée

Le Havre, c'est comme la lune, c’est gris, c’est loin, personne n’y va et pourtant c’est un endroit fascinant. Je voulais la poser sur la plage mais ce n'est techniquement pas possible de la poser dans le sable... elle aurait fini sur les côtes britanniques ou américaines

Arthur Gosse

durée de la vidéo: 00 min 19
La Lune s'est posée sur le Havre par Arthur Gosse

 

 Au tribunal, "Que justice soit fête"par Pierre Delavie

C'est un "détrompe l'oeil" pour l'artiste. Les passants verront un autre palais derrière le palais de justice, il s'ouvre sur une forêt.

Pierre Delavie est aussi l'auteur de "Down John", le cargo qui surgit au terminal croisières (visible du quai de Southampton).

Au palais de justice, une mise en abîme, "que la justice soit fête", de Pierre Delavie
Au palais de justice, une mise en abîme, "que la justice soit fête", de Pierre Delavie © France Télévisions

La renaissance de l'oeuvre"Jusqu'au bout du monde" 

  Cette sculpture de Fabien Mérelle, créee pour le festival en 2018, est adorée. Elle était face à l'horizon à Sainte-Adresse, sur la promenade du bout du monde. L'oeuvre si pacifique de 6 mètres a été attaquée en 2020. La sculpture a été refaite, dans un "matériau inaltérable".

Le public aura la joie de la retrouver à la cathédrale Notre-Dame au Havre. Elle a vocation à retrouver le plein air. 

Il faut qu'on retrouve un lieu qui lui corresponde vraiment. Il faut du temps. Il va falloir faire des études pour voir si le terrain peut la supporter, faire des fondations mais en attendant elle est là, elle est visible

Jean Blaise, directeur artistique du festival "Un été au Havre"

 "Jusqu'au bout du monde", oeuvre de Fabien Mérelle à la cathédrale notre Dame du Havre
"Jusqu'au bout du monde", oeuvre de Fabien Mérelle à la cathédrale notre Dame du Havre © France Télévisions
durée de la vidéo: 00 min 27
L'avenir de la sculpture du "bout du monde"

  "A chaque oiseau son nid est beau" de Patrick Murphy.

Que vont penser les goélands de l'hôtel de ville ? Deux cents répliques ont pris position sur une partie de leur territoire. Cette oeuvre nous questionne sur le sentiment d'appartenance et l'envahissement. 

Vont-ils être chahutés, castagnés par les goélands havrais, juste sous les fenêtres du maire ? 

Les goélands de Patrick Murphy sur l'hôtel de ville du Havre
Les goélands de Patrick Murphy sur l'hôtel de ville du Havre © France Télévisions

Le plan pour retrouver les oeuvres, expositions et évènements d'"un été au Havre"

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs culture