Initiatives : Le village de Manéglise, près du Havre, fabrique ses masques et ses visières 3D, anti-COVID-19

A Manéglise, 11 couturières de la commune s'activent à la fabrication de masques en tissu, tandis qu'un habitant, professeur en lycée, a obtenu de son établissement le prêt de trois imprimantes 3D pour fabriquer des visières de protection contre le coronavirus.

Manéglise
Manéglise

Solidarité 

Dans le petit village de Manéglise, près du Havre, en pleine épidémie de coronvirus, tout est parti de l’appel de deux jeunes couturières de la commune.
Le 5 avril Audrey Beaurain et Audray Metayer proposent à la mairie de fabriquer bénévolement des masques en tissu afin de protéger les habitants les plus fragiles, mais aussi les enfants qui vont bientôt retrouver le chemin de l’école.

Enthousiasmé, le maire accepte et lance un appel aux bonnes volontés sur Facebook.
Très rapidement le nombre de couturières s’accroit et dès le 20 avril onze  personnes  travaillent à la fabrication de ces masques.
Plus de trois cent cinquante exemplaires sont déjà disponibles. 
Audrey Baurin et Audrey Metayer,
les deux couturières de Manéglise à l'origine du projet masques de protection contre le coronavirus
Audrey Baurin et Audrey Metayer, les deux couturières de Manéglise à l'origine du projet masques de protection contre le coronavirus © Mairie de Manéglise
  

Pénurie d’élastiques : la solidarité s'organise

L’affaire est donc lancée, oui mais voilà, si le tissu est facile à trouver, il n’en est pas de même pour les élastiques. Face à la pénurie, l’élu en charge de la communication lance un appel Facebook. Une réponse arrive de la direction nationale d’une grande marque de vente de textile. Celle-ci propose d’ouvrir exceptionnellement les portes de sa succursale havraise pour accueillir l’élu.
Le problème des élastiques pour faire des masques est donc résolu, la fabrication peut continuer.
 

Des masques en tissu aux visières 3D

La commune de près de 1 300 habitants est pleine de ressources et Daniel Soudant, le maire sortant (SE. Ne se représente pas) le sait bien. Il contacte Philippe Martin, Manéglisais et professeur au lycée professionnel Jules Siegfried au Havre, avec en tête l’idée de fabriquer non plus des masques mais des visières de protection.
 

L’enseignant s’empare du projet. Il sollicite son établissement qui accepte de lui prêter trois imprimantes 3D. Elles sont transportées à la salle polyvalente de Manéglise qui deviendra rapidement un atelier de fabrication.
Louis et philippe Martin avec Daniel Soudant (à droite sur l'image)
Louis et philippe Martin avec Daniel Soudant (à droite sur l'image) © Mairie de Manéglise
 

Une visière anti Covid-19 au top !

Ces visières équiperont en priorité le personnel communal (9 personnes), les soignants et les enseignants du village. Elles doivent être les plus efficaces et confortables possible.
En partant d’un fichier de fabrication disponible sur internet, Philippe Martin, son fils Louis qui est ingénieur en conception produit et le maire vont chercher à l’améliorer.
D’abord l’adapter au modèle d’imprimante dont ils disposent. Puis la rendre plus légère, avec une structure en « nid d’abeille », prévoir une bonne circulation de l’air pour éviter la buée et enfin éloigner la visière du visage afin qu’elle reste confortable pour les porteurs de lunettes. La bonne formule trouvée, la production est lancée.
La visière définitive de protection contre le Covid-19 fabriquée à Manéglise avec une imprimante 3D
La visière définitive de protection contre le Covid-19 fabriquée à Manéglise avec une imprimante 3D © Mairie de Manéglise

 

Un village uni contre l'épidémie

Deux heures trente-sept minutes très précises sont nécessaires pour créer un exemplaire.
A chaque fois il faut relancer manuellement la production. Les Martin père et fils se relaient à tour de rôle pour maintenir le rythme de fabrication.
L'imprimante 3D du lycée Jules Siegfried prêtée Manéglise en plein travail pour la fabrique de visières anti Covid-19
L'imprimante 3D du lycée Jules Siegfried prêtée Manéglise en plein travail pour la fabrique de visières anti Covid-19 © Mairie de Manéglise


Pour Daniel Soudant, le maire de Manéglise, ces actions « renforcent la cohésion des habitants du village. Tous les jours nous avons des messages de félicitation, d’encouragement et des propositions d’aide ou de service »
Une solidarité qu’il espère voir survivre au Covid-19.
 
Manéglise, près du Havre, en Seine-Maritime
Manéglise, près du Havre, en Seine-Maritime © Mairie de Manéglise



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société solidarité technologies coronavirus : conseils pratiques
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter