L'HISTOIRE. Un skipper chinois, amputé du bras gauche, défie l’adversité à la Transat Jacques Vabre

Son chemin de vie est remarquable. Contre vents et marées, Jingkun Xu, né dans les montagnes de Chine et amputé du bras gauche à 12 ans à la suite d'un accident de feu d’artifice, est aujourd’hui le premier chinois à intégrer les Imoca. Il s’élance pour la Transat Jacques Vabre ce dimanche 29 octobre 2023.

Jingkun Xu est né à Qingdao, dans une modeste famille chinoise qui vit de l’agriculture. Il est le premier chinois à prendre le départ de la Transat Jacques Vabre au Havre (Seine-Maritime) à bord de son IMOCA Singchain Team Haikou ce dimanche 29 octobre 2023. Et il a un sacré parcours !

Un grave accident de feu d'artifice

Comme son père avant lui, Jingkun est destiné à reprendre l’exploitation familiale. Mais alors qu’il est en âge de commencer à travailler, Jingkun subit un grave accident lors du tir d’un feu d'artifice et doit se faire amputer du bras gauche jusqu’au coude.

Courageux, le jeune homme ne se laisse pas abattre. Au contraire, il est sur le point d’embrasser son destin en transformant son handicap en opportunité.

Alors qu’il n’a jamais vu la couleur de la mer, Jingkun décide de quitter ses montagnes pour s’essayer à la voile. Il a la chance de rencontrer l’équipe de voile de Chine et tombe instantanément amoureux de ce sport qui lui apporte "force, motivation et joie".

Plus haut que la montagne, l'ascension d'un rêve

Depuis son initiation à la voile, Jingkun a toujours gardé le même cap dont la destination finale est un rêve, celui de participer un jour au Vendée Globe.

Pour cela, le parcours est ardu, mais qu'importe, le jeune Chinois ne manque ni de discipline ni de courage. Et on peut dire que son ascension a été fulgurante.

Dès 2008, avec deux équipiers, il termine 10ᵉ sur 14 en Classe Sonar lors d’une régate paralympique de Qingdao. En 2012, il part faire le tour de la côte chinoise à bord d'un quillard de 24 pieds, trouvé dans une décharge et entièrement remis en état.

Et en 2015, il devient le premier marin chinois à terminer la Mini Transat, 36ᵉ sur 43 bateaux de série.

Un tour du monde avec sa femme

Puis, accompagné de sa femme, Sofia, il s’aventure sur un tour du monde. Pendant trois ans ensemble, ils parcourent 34 000 milles et visitent 40 pays à bord d’un catamaran.

À leur retour en Chine en juin 2020, Jingkun devient moniteur de voile et crée sa propre école de voile à Qingdao, il devient alors un véritable ambassadeur de ce sport dans son pays et Qingdao, sa ville natale, est renommé « ville de la voile ».


L’appel de l’aventure ne quitte plus Jingkun et le pousse à jeter son dévolu sur l’ancien IMOCA d’Alan Roura, un plan Finot-Conq de 2007.

Objectif Vendée Globe

C’est avec cet Imoca que Jingkun boucle la Route du Rhum en 2022 et qu’il s’apprête à s’élancer dans cette Transat Jacques Vabre 2023. Son rêve ultime n'a jamais été aussi proche...

Fera-t-il partie des 40 skippers sur la ligne de départ du Vendée Globe qui auront engrangé assez de points sur ces courses préparatoires ? L'avenir nous le dira rapidement maintenant...

Rendez-vous ce dimanche 29 octobre pour vivre en direct le départ de la Transat Jacques Vabre sur toutes les antennes de France 3 Normandie.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité