Le Havre : 10 suspects en garde à vue après le meurtre d'un docker en juin 2020

Publié le Mis à jour le
Écrit par Béatrice Rabelle .

Allan Affagard avait été retrouvé mort sur un parking près de l'école Jules-Collet à Montivilliers en juin 2020.  Dix hommes ont été interpellés et sont en garde à vue depuis mardi 25. Ils sont suspectés d'être impliqués dans ce meurtre. 

Dix hommes suspectés d'être impliqués dans la mort d'Allan Affagard ont été interpellés et sont à garde à vue depuis mardi 25 mai. L'information a été révélée par nos confrères de France Inter, près d'un an après la mort de ce docker de 40 ans.

Allan Affagard avait été enlevé, séquestré et frappé, avant d'être retrouvé mort le 12 juin 2020 sur le parking d'une école de Montivilliers, dans l'agglomération du Havre.

Un meurtre sur fond de trafic de drogue

L'enquête s'est donc orientée vers un contexte de trafic de drogue. Les gardés à vue seraient déjà connus pour des faits de violence. Ils sont soupçonnés d'avoir mené plusieurs séries d'intimidations et d'enlèvements de dockers ou de leurs proches, et travailleraient pour le compte de narcotrafiquants.

Selon France inter, certains suspects étaient déjà surveillés par la section de recherche de la gendarmerie de Seine-Maritime. Des mois de surveillance qui ont permis le coup de filet de ce mardi 25 mai.

La mort d'Allan Affagard avait provoqué une marche blanche des dockers et de leurs proches fin juin 2020 au Havre. Ils avaient dénoncé la pression qu'exercent des trafiquants de drogue sur les dockers et les agents,  pour qu'ils acceptent de faire sortir du port des tonnes de cocaïne.

interpellation de 10 suspects un an après la mort d'un docker au Havre, sur fond de trafic de drogue ©Marc Moiroud

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité