Météo. Des rafales jusqu'à 100 km/h attendues en Normandie ce week-end

La météo se dégrade en Normandie. Le vent et la pluie s'invitent sur les cinq départements. Des rafales jusqu'à 100 km/h sont attendues en mer, les vagues pourraient dépasser les cinq mètres alors que la Transat Jacques Vabre doit s'élancer ce dimanche.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le dernier week-end d'octobre s'annonce agité dans le ciel des côtes normandes. Depuis plusieurs jours un système dépressionnaire situé à l'ouest des îles britanniques perturbe la météo dans la région. Des vents venus du sud soufflent en mer et dans les terres et les rafales vont se faire de plus en plus nombreuses mais surtout plus violentes dans les prochaines heures.

Beaucoup de vent, un peu de pluie

Les prévisions météo sont moins alarmistes que prévu mais ça va souffler en Normandie durant tout le week-end. Dès samedi matin, le vent et la pluie s'invitent partout dans l'ouest de la France et singulièrement sur les bords de mer.

Le gros de la dépression se situe sur les côtes irlandaises. Tout est conjugué pour que le vent se renforce jusqu'à dimanche.

Olivier Gonzalez, prévisionniste Météo-France

Les rafales vont se multiplier dans l'après-midi, "jusqu'à 80 km/h dans les terres et 100 km/h au large", précise Olivier Gonzalez, prévisionniste Météo-France pour la Normandie. Sur ses écrans, à la station de Carpiquet (Calvados), le spécialiste observe une "grosse dépression" qui devrait durer dans le temps.

"Les perturbations vont se renforcer dans la fin de journée samedi puis dans la nuit, jusqu'à dimanche", avance M. Gonzalez. Les cinq départements normands sont en vigilance jaune vents violents à partir de ce samedi 28 octobre.

Dans le même temps, il va "pleuvoir en quantité", sur certaines zones localisées, "jusqu'à 50 millimètres, sur deux jours", précise Météo-France. C'est dans l'Orne et dans la Manche, que les plus grosses quantités d'eau sont attendues.

Des vagues de cinq mètres dans le nord-cotentin

Les averses seront entrecoupées par quelques éclaircies avant une accalmie prévue dimanche matin. Une bonne nouvelle attendue par les skippers de la Transat Jacques Vabre qui doivent prendre la direction de la Martinique à partir de 13 heures ce dimanche. "Dans les terres il est prévu des rafales entre 60 et 70 km/h et jusqu'à 80 km/h sur les côtes, notamment en baie de Seine", souligne Olivier Gonzalez.

Au large, les marins devront naviguer avec prudence pour éviter la casse. "La mer sera forte à très forte", prévient le météorologiste. Dans le nord-cotentin, des vagues de cinq mètres vont se former, et jusqu'à sept mètres, plus loin dans l'Atlantique. Dans le même temps, les départements de la Manche et de la Seine-Maritime sont en vigilance jaune pour vagues-submersion.

La Transat Jacques Vabre maintient le départ "pour le moment"

La direction de la course maintient le départ de la course pour le moment, "mais elle prendra une décision définitive, samedi 28 octobre, lors du briefing de 14 heures".

Selon Météo-France, le système dépressionnaire va continuer de perturber le ciel normand ces dix prochains jours, "un mélange de nuages, d'éclaircies et d'averses", jusqu'au premier week-end de novembre. Les températures resteront de saison.