Mise à l’eau du nouveau bateau du skipper havrais Cédric Chateau

Le skipper havrais Cédric Chateau et son coéquipier ont assisté à la mise à l’eau de leur Class40. Ce bijou de technologie sera inauguré lors de leur participation à la Transat Jacques Vabre 2023.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C’est dans le joli port de la Trinité-sur-Mer (Morbihan) que le directeur sportif de la Ligue de voile de Normandie, Cédric Chateau, a pu voir enfin sur l’eau son Class40. C’est avec ce bateau et un autre skipper havrais Guillaume Pirouelle, qu’il s’engagera dans la Transat Jacques Vabre.

Les deux sportifs se connaissent bien puisque Guillaume était l’élève de Cédric au sein du pôle Espoirs du Havre. Le maître ne tarit pas d’éloges sur son ancien poulain : « perdre n’est pas une option, sa détermination, son sérieux et l’envie de gagner sont les leitmotive de Guillaume »

Pour Cédric Chateau, c’est une deuxième participation à la Transat Jacques Vabre. En 2021, il arrive à la 3eme place aux côtés de Renaud Courbon toujours en Class40.

durée de la vidéo : 00h01mn55s
Dans un peu plus de 3 mois, la transat Jacques Vabres s'élancera du Havre. Pour les 30 ans de cette célèbre course à deux, le skippeur havrais Cédric Chateau naviguera aux côté de Guillaume Pirouelle sur un navire dernier cri des Class40. Un monocoque qu'ils ont mis à l'eau hier au port de la Trinité sur Mer. ©France 3 Normandie

La course havraise qui fête ses 30 ans en 2023 débutera le 29 octobre prochain. En attendant l’automne, cette mise à l’eau est l’aboutissement de plusieurs mois de travaux pour créer un des monocoques les plus rapides.

Il y a un petit soulagement qui est sympa, c’est le fruit de pas mal travail avec les partenaires, avec mon équipe technique avec plein de personnes qui ont des compétences en Bretagne.

Cédric Chateau, skipper

Un monocoque flambant neuf

Il a fallu plus de 4 mois pour construire le navire, l’un des plus rapides de sa catégorie. Plus de 4 tonnes, 12m de longueur, 4m et demi de largeur.

« C’est un bateau facile qui va aller vite un peu partout et particulièrement vite dans des conditions ou en général en solitaire c’est compliqué : il y a souvent trop de vent, trop de vagues et on n’arrive pas à tirer. Là, on pourra continuer à tirer sur le bateau longtemps » explique Nicolas Groleau, directeur de JPS Production.

Ce monocoque servira ensuite de support au Normandy Offshore Program, projet mis sur pied par Cédric Chateau afin d’offrir à de jeunes Normands une voie d’accès à l’univers de la course au large.