• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Un policier du Havre se suicide

Photo d'illustration / © Laurent Lagneau / France 3 Normandie
Photo d'illustration / © Laurent Lagneau / France 3 Normandie

L'information révélée par le Figaro a été confirmée par la Police Nationale. Un motard de la Police s'est donné la mort ce mardi 10 septembre.

Par Pierre-Marie Puaud

Dans un tweet sobre, la Police Nationale de Seine-Maritime annonce "être une nouvelle fois endeuillée par le suicide" d'un des siens, sans apporter d'autres précisions. "Pensées émues à sa famille, ses proches et ses collègues".
 

En fin de matinée, à Rouen,  au siège de la DDSP 76, on précisait que le collègue a été découvert vers 16 h à son domicile de Maniquerville (entre Fécamp et Goderville). Il ne s'est pas servi de son arme de service : il s'est ouvert les veines...
 

En arrêt maladie 

C'est le Figaro qui a rendu l'information publique ce quelques instants plus tôt. Nos confrères s'appuient sur "une source bien informée" : ce mardi 10 septembre, "l'homme, motard de 46 ans et affecté à la Direction centrale de la sécurité publique (DDSP) du Havre (Normandie), a été retrouvé sans vie par son épouse." Selon ce même article, le fonctionnaire était en arrêt maladie. Il rentrait d'une mission au G7 de Biarritz.

La profession est toujours l'une des plus touchées : il s'agit du 49e suicide en France depuis le début de l'année. Le ministère de l'Intérieur vient d'ailleurs d'annoncer la mise en place d'une ligne permettant aux policiers de se confier et d'être écoutés "24 h sur 24, 7 jours sur 7".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Massage cardiaque exercice simulation SNSM - Extrait Magazine Vachement Normand setp 2019

Les + Lus