Près du Havre, les accès de la plus grande raffinerie de France bloqués par les agriculteurs

Blocage des accès de la plus grande raffinerie de France près du Havre le lundi 11 juin 2018 / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Isabelle Ganne
Blocage des accès de la plus grande raffinerie de France près du Havre le lundi 11 juin 2018 / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Isabelle Ganne

Venus de plusieurs départements de Normandie, les agriculteurs en colère ont organisé le blocage de la raffinerie Total de Gonfreville l'Orcher (Seine-Maritime)

Par Richard Plumet

A l'appel de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs, un blocage d'une douzaine de raffineries françaises était prévu pour ce lundi 11 juin 2018. En Normandie c'est dès hier après-midi que l'action à la raffinerie Total de Gonfreville l'Orcher se préparait

 Lire notre article publié dimanche :

En réalité les agriculteurs normands étaient dès hier soir aux abords du site de Gonfreville pour installer, à l'aide de souches et de tas de terre, des barrages filtrants interdisant l'entrée et la sortie des camions, mais en laissant le libre passage aux salariés.

Ce matin, ils étaient un peu moins nombreux mais très déterminés. Ils comptent rester le temps qu'il faudra pour obtenir une réponse du gouvernement. Ces agriculteurs reprochent en effet à l'Etat d'autoriser Total à importer de l'huile de palme pour produire du bio carburant, au lieu d'acheter de l'huile de colza produite en France.

► Lire les raisons de ce mouvement social



VIDEO : le reportage de la rédaction de France 3 Normandie diffusé dans le JT 12/13 du lundi 11 juin 2018 présenté par Magali Nicolin

Le gouvernement a une stratégie qui est incompréhensible pour nous : d'un côté il veut augmenter les standards de production dans l'Union européenne et notamment en France, et de l'autre côté il ouvre nos frontières à des produits qui ne remplissent en rien nos obligations

Arnold Puech d'Alissac, président de la FRSEA Normandie

1er jour du blocage de la raffinerie Total de Gonfreville l'Orcher

Une pénurie de carburants ?

Alors que certaines stations-service havraises étaient prises d'assaut dès dimanche soir, le ministre de l'agriculture, qualifiant les blocages d'illégaux, a affirmé ce matin sur l'antenne de RTL qu'il n'y aura pas de pénurie.
Stéphane Travert appelant toutefois 

à la responsabilité de nos concitoyens : c’est-à-dire qu'il ne faut pas se précipiter inutilement dans les stations-service parce que c'est ça qui souvent crée la pénurie. 


VIDÉO - "Il n'y aura pas de pénurie d'essence", assure Stéphane Travert

À l'appel de la FNSEA, de nombreux agriculteurs ont bloqué l'accès à des dépôts de carburant lundi 11 juin. Ils protestent contre l'importation à bas coût d'huile de palme, qui permet de fabriquer des biocarburants. Au total, pas moins de 14 sites stratégiques pourraient être bloqués pendant trois jours consécutifs.




A lire aussi

Sur le même sujet

Eure : un club se bat pour promouvoir l'escrime

Les + Lus