Cet article date de plus de 3 ans

Quelles seront les conséquences du Brexit sur l'économie de la mer ?

En remettant en cause la convention de Londres, les anglais pourraient interdire les pêcheurs normands de s'approcher de leurs côtes. Depuis le 1964, les français peuvent pêcher jusqu'à 12 miles du rivage britannique.
© France 3 Normandie
Les Assises de l'économie de la mer se poursuivent au Havre jusqu'à ce mercredi 22 novembre. Parmi les thèmes évoqués ce matin, le Brexit et ses conséquences pour les pêcheurs normands. 

Une zone de pêche réduite ?

Le Royaume-Uni a dénoncé le 2 juillet dernier un accord de pêche vieux de 50 ans. La convention de Londres, signée en 1964, permet aux pêcheurs de l'hexagone d'aller chercher plus loin le poisson dans la Manche. Les chalutiers français peuvent aujourd'hui s'approcher jusqu'à 12 milles (19,3 kilomètres) des côtes anglaises. Mais jusqu'à quand ?

Un enjeu de souveraineté nationale 

Depuis le déclenchement du Brexit, Londres a fait de son espace maritime un argument de poids. Le gouvernement britannique entend ne plus laisser les français pêcher dans ses eaux territoriales. Au centre des négociations cette fameuse convention de Londres qui pourrait être abrogée. 

VIDÉO : le reportage de Sylvain Rouil et Camille Lemeur avec les interviews de
Quels seront les conséquences du Brexit sur l'économie de la mer ?



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine brexit international mer pêche économie royaume-uni