"Si vous pensez qu'il faut être un playboy pour être élu", le prix de l'humour politique 2023 pour Édouard Philippe

Édouard Philippe a remporté le Prix de l'humour politique 2023, décerné par le jury du Press Club, pour une petite phrase ironique sur son physique. Le maire du Havre souffre de maladies auto-immunes qui ont transformé son apparence, mais pas sa finesse d'esprit.

"Si vous pensez qu'il faut être un playboy en France pour être élu, j'ai quand même quelques contre-exemples !" Ainsi s'exprimait Édouard Philippe, ancien Premier ministre et maire du Havre, au cours de l'émission Quotidien du 27 mars 2023 sur la chaîne TMC.

Une phrase ironique, teintée d'autodérision mais aussi une petite pique à ses homologues en politique qui ne brillent pas toujours grâce à leurs physiques.

Le maire du Havre souffre de deux maladies auto-immunes

Un trait d'esprit qui lui vaut aujourd'hui de remporter le prix de l'humour politique 2023, décerné par Press Club mardi 5 décembre 2023. Ce prix, présidé par le journaliste Bernard de la Villardière, récompense depuis 21 ans "l'auteur de la phrase la plus hilarante de l'année, qu'il s'agisse indistinctement d'humour volontaire ou involontaire".

Dans cette catégorie, Édouard Philippe a volontairement forcé le trait, se moquant d'abord de lui-même. Le maire du Havre souffre en effet de deux maladies auto-immunes, qui ont modifié son apparence physique : l'alopécie – perte des cheveux et des poils - et le vitiligo - dépigmentation de la peau.

Ses ambitions politiques intactes

L'homme politique n'a par ailleurs jamais rechigné à évoquer ces deux affections, et n'a jamais caché non plus que ses ambitions politiques, elles, restaient intactes. Le président du parti Horizon rappelle à qui veut l'entendre, que ces maladies ne modifient en rien sa forme physique et intellectuelle.

En 2022, Édouard Philippe avait déjà reçu le Prix Spécial du jury avec son trait d'humour sur Jean-Luc Mélenchon : "il faut une certaine audace pour que quelqu'un qui a été battu à une élection où il était candidat, puisse penser qu'il sera élu à une élection où il n'est pas candidat !".

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité