• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le skipper havrais Charlie Dalin se prépare pour la Transat Jacques Vabre

Charlie Dalin prend en main son Imoca Apivia depuis début août 2019. / © France 3 Normandie / Saidi
Charlie Dalin prend en main son Imoca Apivia depuis début août 2019. / © France 3 Normandie / Saidi

Charlie Dalin est en phase de tests au large du Finistère avec son nouveau bateau, un Imoca. Il espère remporter la route du café, en duo avec Yann Eliès. 
 

Par Karima Saïdi (et R. Plumet)

A quelques semaines de la Transat Jacques Vabre 2019, Charlie Dalin prend en main sa nouvelle monture, un Imoca de 60 pieds, sponsorisé par Apivia Mutuelle, marque du groupe Macif.

A chaque sortie, toute l’équipe du skipper havrais l’aide à corriger des défauts de conception et améliorer le fonctionnement du  voilier. Sur les visages, la joie est palpable, les premiers résultats sont bons.

C’est vraiment un grand plaisir d’enfin naviguer avec le bateau après 15 mois de conception, de construction et de réflexion.

  • Charlie Dalin 
 
Le skipper havrais Charlie Dalin se prépare pour la Transat Jacques Vabre
VIDEO : le reportage de  Karima Saïdi et Eric Proença-Pina (montage : Alexis Delahaye)

Le bateau a été mis à l’eau le 5 août 2019 à Lorient. Et Charlie Dalin peut être fier. Diplômé d’architecture navale, il a mis la main à la pâte et poussé pour que winchs et foils soient placés comme il le souhaite.
Il a notamment obtenu que la casquette du voilier soit entièrement fermée, car désormais sur les courses le facteur limitant est l’Homme. Il faut donc protéger au mieux le skipper pour limiter sa fatigue.

Charlie Dalin va naviguer avec un vieux briscard des mers, Yann Eliès, gagnant de Transat Jacques Vabre 2017 en Imoca. Les deux hommes ont par ailleurs déjà fait équipe par le passé, mais cette fois Charlie sera le patron. Une permutation de postes, à laquelle ils vont devoir s’habituer.

Il faut que je fasse attention, je pourrais être tenté de m’emporter. Mais je pense que les choses vont se passer naturellement, on se complète bien. Je suis plutôt instinctif et lui plutôt cartésien.

  • Yann Eliès

Le duo fait partie du très sélectif pôle Finistère course au large. Cinq stages d’une petite semaine sont organisés avant le départ de la  transat pour maximiser le potentiel du bateau et se mesurer aux concurrents directs comme Jérémie Beyou et Christopher Prat ou encore Samantha Davis et Paul Meilhat.

En 2020, Charlie Dalin participera au Vendée Globe, le tour du monde en solitaire. Mais son prochain rendez-vous est le 27 octobre 2019 sur la ligne de départ de la Transat Jacques Vabre au Havre, sa ville natale, ses ambitions sont grandes : la victoire ou a minima un podium !
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Présentation de la Transat Jacques Vabre 2019

Les + Lus