SOS Licenciements : une nouvelle association havraise pour aider les salariés

Un litige avec votre patron ? Un licenciement abusif ? Des questions sur votre contrat de travail ? Deux avocats havrais vous aident à y voir plus clair à travers l'association SOS Licenciement, une aide gratuite proposée une fois par mois.

Une fois par mois, des professionnels conseillent gratuitement des salariés licenciés ou en difficultés, les rendez-vous s
Une fois par mois, des professionnels conseillent gratuitement des salariés licenciés ou en difficultés, les rendez-vous s
Deux avocats havrais viennent de créer une toute nouvelle association, intitulée SOS Licenciement. Il s'agit d'accompagner les salariés en diffculté et les conseiller dans des périodes délicates. Maîtres Le Coz et Michel côtoient déjà dans leur travail des salariés en souffrance. Dans leurs cabinets, les dossiers de litiges contre les employeurs sont de plus en plus courants.

Vous avez des gens qui n'y croient pas, qui ne réalisent pas... vous avez ceux qui vous disent " j'ai passé 30 ans de ma vie dans cet emploi " et ils se font licencier comme des malpropres, ceux-là s'effondrent. Nous sommes là pour leur dire d'y aller et de se battre - Me François-Xavier Le Coz, avocat.

Un lieu neutre pour évoquer sa situation 

Pour aider ces personnes, les deux avocats proposent de les rencontrer une fois par mois, dans un lieu neutre et accessible au plus grand nombre : un café havrais. Plusieurs salariés se sont présentés lors de la première rencontre organisée en octobre au Funiculaire.

Mon licenciement m'a rendu malade, on est détruit. Là, c'est facile d'aller s'asseoir dans un café, les gens sont disponibles, il n'y a pas d'obligation de parler tout de suite, on peut aussi écouter - une salariée licenciée venue au Funiculaire.


Sur place, les salariés licenciés prennent conseil auprès d'avocats mais aussi d'une assistante sociale, d'un spécialiste de la réinsertion et d'un thérapeute. Des échanges utiles pour avancer sur les procédures administratives ou judiciaires.

Quand vous vous battez comme ça pour un dossier aux prud'hommes, vous allez voir un, deux, ou trois interlocuteurs, ça vous demande beaucoup de temps et d'énergie, tandis que là tout est réuni en un même lieu, c'est vraiment une bonne initiative - un salarié licencié de 54 ans

 
SOS licenciement

La prochaine réunion aura lieu le mardi 5 novembre de 18h à 20h au café le Funiculaire au Havre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter