Transat Jacques-Vabre : Banque Populaire creuse l'écart dans le sprint final

L'équipage Maxi Banque Populaire maintient son avance et confirme sa position en tête de course de la 16ème Transat Jacques Vabre. Les skippers Armel Le Cléac'h et Sébastien Josse ont creusé l'écart samedi avec leur challengeur. Ils devraient arriver dans la nuit de dimanche à lundi à Fort-de-France.

A la veille de l'arrivée de la 16ème Transat Jacques-Vabre en Martinique, le Maxi Banque Populaire XI, des skippers Armel Le Cléac'h et Sébastien Josse, a creusé l'écart samedi lors du sprint final avec son premier poursuivant SVR Lazartigue.

Sprint final

A 16 heures, le maxi-trimaran de "Banque Pop" affichait 159 milles nautiques (294 km) d'écart avec le voilier de François Gabart et Tom Laperche.

La veille, les deux bateaux n'étaient distants que d'une cinquantaine de milles nautiques.

"Tout va bien ! "

Une belle envolée pour l'équipage Maxi Banque Populaire XI qui a partagé vendredi soir des nouvelles dans une vidéo partagée sur le compte twitter de leur sponsor.


Armel Le Cléac'h, 46 ans et vainqueur du Vendée Globe 2017 y indique tout sourire que tout va bien : "Avant dernière soirée, on a encore quelques manoeuvres à faire mais on ne lâche rien".

Une arrivée prévue dans la nuit de dimanche

Derrière le duo de tête, les trois Ultim engagés sur la 16e édition de la Transat Jacques Vabre ont été distancés. Le Maxi Edmond de Rothschild, victime d'une avarie de barre vendredi, a été relégué à près de 500 milles, tandis que Sodebo (4e) et Actual (5e) entamaient tout juste leur remontée des côtes brésiliennes.

Le Maxi Banque Populaire XI est attendu dans la nuit dimanche à lundi à Fort-de-France.

En 2021, le Maxi Edmond de Rothschild, barré par Charles Caudrelier et Franck Cammas, s'était imposé en 16 jours 1 heure et 49 minutes.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité