Le calendrier serré des élections législatives bouscule la logistique dans les petites communes

Plus sur le thème :

À peine sorties de l'organisation des élections européennes, les communes ont la charge de préparer les élections législatives. Entre les procurations à gérer, les bureaux de vote à installer, et les assesseurs à recruter, leurs missions s'avèrent laborieuses. À Barentin en Seine-Maritime, les agents municipaux sont déjà sollicités.

Les élections européennes terminées, l'annonce surprise de la dissolution de l'Assemblée nationale et de la tenue dans la foulée d'élections législatives, ont bouleversé le calendrier de chacun d'entre nous. Les communes, qui ont la charge de l'organisation du scrutin, ont dû elles aussi s'organiser rapidement à trois semaines seulement du premier tour.
À Barentin en Seine-Maritime, commune d'un peu plus de 12000 habitants de l'agglomération rouennaise, le défi a été relevé sans trop de difficultés.
"Passé la surprise consécutive à l'annonce du président, on s'est mis en ordre de marche dès hier matin. On a commencé à recenser les élus et les agents municipaux qui seront présents pour la tenue du vote le 30 juin et le 7 juillet, de façon à s'assurer que les bureaux de vote pourront fonctionner dans de bonnes conditions" explique Gilles Amanieu, le premier adjoint à la ville de Barentin.

durée de la vidéo : 00h01mn43s
A Barentin en Seine-maritime, on prépare les élections législatives dans l'urgence, trois semaines aprèrs les élections européennes ©FTV

Panneaux, isoloirs et urnes restent en place


"Notre commune est dimensionnée pour pouvoir faire face à des évènements de cette nature, donc les gens ont été réactifs chacun dans son domaine de compétence" poursuit l'adjoint au maire. Le matériel de vote a été laissé sur place, notamment dans les bureaux de vote installés dans les écoles de la commune.

Tout le matériel que notre service logistique apporte pour le fonctionnement des bureaux, chaises, tables, isoloirs, urnes, reste en place. Donc on remercie les directrices d'école qui ont accepté qu'on laisse tout ce matériel en place pour éviter une manutention complémentaire dans trois semaines

Gilles Amandieu, 1er adjoint au maire de Barentin

"Il est possible aussi qu'une partie des 38 panneaux installés soit démontée, ça dépendra du temps dont disposera le service logistique. Il faut éviter que les agents soient débordés puisque parallèlement à ça, on a d'autres manifestations plus festives que celles-ci, prévues en ville" poursuit Gilles Amanieu.
Une soixantaine de personnes sont nécessaires pour tenir les neuf bureaux de vote d'une commune de cette taille. Les agents municipaux, assesseurs, et autres présidents de bureaux, devront être en nombre suffisants à des dates où certains seront déjà en vacances.
"C'est forcément contraignant, mais on est un peu habitué dans la vie publique à avoir des imprévus, qui font que les plannings sont revus très régulièrement" commente l'adjoint,"on a la chance d'avoir des agents qui sont de bonnes volontés et de bon esprit, avec lesquels on collabore agréablement".

Procurations et inscriptions sur les listes électorales

L'annonce de la tenue d'élections législatives anticipées a déstabilisé plus d'un électeur, en particulier ceux qui avaient prévu d'autres festivités à ces dates estivales. Les demandes de procuration sont donc nombreuses, et les démarches se font en mairie ou sur un site dédié en ligne maprocuration.gouv.fr.

"On a beaucoup d'anciens et de nouveaux électeurs qui viennent nous voir pour s'inscrire, sauf qu'on ne sait absolument pas si ces personnes pourront s'inscrire ou pas pour les législatives" explique Sylvie Durieu, la responsable du service élections à la mairie de Barentin.

On prend les inscriptions, mais on attend les consignes de la préfecture pour savoir si l'inscription sera validée. On espère le savoir aujourd'hui. Les gens ne comprendraient pas pourquoi ils ne pourraient pas voter alors qu'ils s'inscrivent dans l'urgence

Sylvie Durieu, responsable du service élections à la mairie de Barentin

D'après la préfecture de Seine-Maritime, seules pourront voter les personnes déjà inscrites sur les listes électorales, à quelques exceptions près :
- Les jeunes de 18 ans sans recensement citoyen
- Les personnes ayant récemment déménagé
- Celles qui ont acquis récemment la nationalité française, ou un droit de vote récemment recouvré
Ils ont jusqu'au 10ème jour avant le premier tour du scrutin pour s'inscrire.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité