Martine fête ses 70 ans ! Cinq choses que vous ignoriez sur la plus célèbre petite fille de la littérature

Elle a accompagné l'enfance de millions de petites filles et redonné ses lettres de noblesse à la littérature jeunesse : Martine fête ses 70 ans ! Que devient-elle aujourd'hui ? Ses aventures font-elles toujours recette ? Cinq choses que vous ignoriez !

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

L'enfant téméraire et audacieuse imaginée par Marcel Marlier et Gilbert Delahaye en 1954 fête ses sept décennies d'existence. Et 70 ans après, le constat est sans appel : Martine existe toujours, elle se vend toujours et elle séduit toujours ! 

Elle est belge, mais aussi... Normande !

Eh, oui ! Si ses deux auteurs sont de nationalité belge, Gilbert Delahaye, lui, est né... à Franqueville-Saint-Pierre, à seulement quelques kilomètres de Rouen (Seine-Maritime).

C'est lui qui, d'une plume toujours poétique, raconte les aventures de la petite Martine, petit rat de l'opéra, cordon-bleu ou cavalière confirmée, toujours accompagnée de son célèbre teckel Patapouf.

Des livres qui ont ensuite été réécrits par Casterman pour en effacer certains stéréotypes, afin d'aider les petites filles d'aujourd'hui à se reconnaître en une Martine moderne et inspirante. Car dans les années 1980, les livres sont jugés sexistes et rétrogrades.

Elle est inspirée d'une vraie petite fille

Martine aurait pu s'appeler Marie-Paule, du nom de celle qui a inspiré ses auteurs. Jusqu'à ses 11 ans, Marie-Paule Caes sert ainsi de modèle à Marcel Marlier qui la croque.

Aujourd'hui âgée de 73 ans, l'ancienne assistante vétérinaire vit en Vendée et garde toujours précieusement ses exemplaires. "Quand mes amis ont une naissance, c’est le premier cadeau que j’offre", confiait-elle même, en 2018, à nos confrères de Ouest-France.

Depuis la mort de Marcel Marlier, en 2011, plus aucun nouveau dessin de Martine n'a été réalisé : la maison d'édition a recréé d'autres aventures, à partir des dessins déjà existants. Marie-Paule Caes n'aura donc jamais été remplacée !

Jeu vidéo, dessin animé... Elle s'est fait une place dans la pop culture

L'incroyable succès des aventures de Martine a inspiré deux jeux vidéo, "Martine à la ferme" et "Martine à la montagne" (White Birds Productions).

Elle a également conduit à la réalisation d'une série d'animation, diffusée sur M6 de 2012 à 2017, inspiré plusieurs recettes de cuisine et fait pousser la chansonnette à Chantal Goya dans une collection de 39 cassettes audio. Rien que ça !

Elle cartonne toujours !

Il y a cinq ans, Casterman vendait toujours 500 000 exemplaires de Martine par an. De nouveaux albums ont été proposés aux plus jeunes.

Depuis 1954, il s'en est vendu plus de 100 millions en langue française à travers le monde. Traduite, la collection Martine s'est également écoulée à 40 millions d'exemplaires en langues étrangères.

Elle est (encore) très souvent parodiée

Qui n'a jamais vu passer, sur son fil d'actualité des réseaux sociaux, de fausses couvertures de Martine ? Ces dernières ont fait le tour du net. En 2007 naît même un générateur dédié aux détournements de Martine. Le site ferme au bout d'un mois... Mais est (très vite) remplacé.

Ainsi, aujourd'hui, il existe encore quelques sites utilisables pour laisser libre cours à votre imagination et détourner les couvertures originales, de la blague la plus innocente à la plus potache. Du coup, nous aussi, on a eu envie d'essayer !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité