Cet article date de plus de 5 ans

Encore des inquiétudes pour l'avenir de l'usine Vallourec de Déville-lès-Rouen

En Seine-Maritime, un plan social plus important que prévu devrait être annoncé en février 2016
© France 3 Normandie
Près de Rouen, les syndicats de Vallourec (spécialiste mondial de fabrication de tubes métalliques sans soudures) étaient une fois de plus mobilisés ce vendredi 15 janvier. Selon eux, lors du plan social qui doit être annoncé le mois prochain, la moitié des effectifs du site de Déville serait menacée.

Une inquiétude motivée par la suspension, hier jeudi, du plan de sauvegarde de l'emploi prévu depuis des mois et qui devait être validé normalement le 19 janvier prochain.
Selon les syndicats, ce plan, qui prévoyait la suppression de 109 emplois, pourrait en compter deux fois plus…

VIDEO : le reportage France 3 Normandie d'Angèle de Vecchi et Patrice Cornily avec le témoignage de salariés de l'usine de Déville et l'interview de
15/01/2016_vallourec_deville


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social économie social industrie