Nuit jaune : interdiction de manifester les nuits à Rouen et Havre

En prévision d’éventuels débordements et des appels à manifester la nuit sur les réseaux sociaux, la préfecture de Seine-Maritime a pris des mesures radicales pour la nuit du 02 au 03 février 2019.

Un barrage des gilets jaunes dans l'agglomération du Havre le 21 novembre 2018
Un barrage des gilets jaunes dans l'agglomération du Havre le 21 novembre 2018 © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Valentin Le Roux
Les rassemblements des derniers samedis, rattachés au mouvement dit « des gilets jaunes», ont porté gravement atteinte à la sécurité des personnes et des biens dans le centre-ville de Rouen.
En raison des appels à manifestation lancés sur les réseaux sociaux pour une "nuit jaune", de samedi à dimanche, la préfète de la Seine-Maritime, a pris un arrêté interdisant toutes manifestations et rassemblements en centre-ville de Rouen du samedi 2 février à partir de 19h00 jusqu’au dimanche 3 février à 4h00. Cet arrêté vise à éviter le renouvellement des exactions commises à Rouen, la nuit du samedi 26 au dimanche 27 janvier dernier.
Par ailleurs, au regard des épisodes de violence envers les forces de l'ordre et des multiples exactions commises lors des rassemblements à Rouen et au Havre, deux arrêtés ont été également reconduits :


Consignes de précaution pour les riverains et commerçants


Les riverains et commerçants des centres-villes et aux abords des axes de manifestations, en particulier à Rouen et au Havre, sont invités à observer des consignes de précaution pour la journée de samedi prochain.
Il est à nouveau expressément conseillé de ne laisser sur la voie publique aucun objet ou matériaux qui pourraient être utilisés comme projectiles, incendiaires ou armes durant le temps des manifestations.
Poubelles, pancartes, encombrants, vélos et autres mobiliers extérieurs devront être impérativement remisés afin d'éviter qu'ils ne soient endommagés ou utilisés à des fins d'agression ou de destruction.

Il est particulièrement demandé aux habitants du centre-ville de Rouen où d'importants dommages ont eu lieu lors des derniers rassemblements, de ne laisser aucune poubelle, même vide, accessible, après la dernière tournée de ramassage des ordures de samedi matin.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine gilets jaunes société manifestation économie social réseaux sociaux