Paluel (Seine-Maritime) : quatre pompiers blessés lors d'une intervention à la centrale nucléaire jeudi 14 avril

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Pendant une intervention suite à un dégagement de fumée dans l'unité numéro 2 de la centrale électronucléaire EDF de Paluel, un fourgon de pompiers s'est renversé. Quatre soldats du feu ont été blessés dans cet accident routier.

Par Marc Moiroud-Musillo

Il est 13 heures jeudi 14 avril 2016, lorsque les pompiers sont alerté d'un dégagement de fumée à la centrale électrique de Paluel (Seine-Maritime). Conformément à la procédure, deux fourgons sont envoyés sur place. Pour une raison encore inconnue, le conducteur d'un des véhicule perd le contrôle. Le fourgon se renverse. Quatre des six hommes à son bord sont blessés et transportés au centre hospitalier de Dieppe.

Ils n'auront pas à intervenir sur le sinistre qui est maitrisé par l'équipe interne de la centrale, vers 14 heures. Selon l'ASN, l'agence de sûreté nucléaire, le feu s'est déclaré sur un matériel électrique dans une partie non nucléaire. L'unité numéro 2 est actuellement à l'arrêt pour une opération de maintenance. L'appareil à l'origine du sinistre n'est d'ailleurs pas nécessaire lorsque le réacteur n'est pas en fonctionnement, d'après l'ASN.

Le plan d'urgence de l'établissement a été levé à 15 heures 30. Pour le gendarme du nucléaire, l'incident n'a pas eu d'impact sur la sûreté et l'environnement


Toutefois, un autre accident s'était déjà déroulé, au même endroit le 31 mars 2016. Un générateur de vapeur de 22 mètres de haut aurait basculé sur la dalle de béton du réacteur de l'unité n°2, au cours d'une opération de manutention. Cette énorme pièce de près de 450 tonnes, qui devait être changée, avait provoqué un nuage de poussières au moment de sa chute. Quatre personnes avaient été choqués lors de l'accident. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus