• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Parc éolien : opération de carottage au large de Dieppe

Depuis début juillet la plate-forme Excalibur effectue des opérations de carottage au large de Dieppe. Objectif connaître précisément la nature du sous-sol marin du futur parc éolien offshore au large de Dieppe et du Tréport.

Par Julie Howlett

A 17 kms au large de Dieppe, l'impressionnante plateforme de Forage Excalibur est bien ancrée sur ses 8 jambes de 60 mètres de long. Elle poursuit son minutieux travail d'analyse. Sa mission est de forer et prélever des échantillons des sols où doivent être implantées 62 éoliennes et leur poste de transformation électriques. Ce parc éolien off-shore devrait produire annuellement  2 000 GWh, l'équivalent de la consommation annuelle de 850 000 personnes.
 

Étude indispensable pour l'obtention de l'autorisation de construction


Essentiellement composé, de sables et de craie, le sous-sol marin de cette zone ne présente pas de difficulté particulière. Mais ces opérations vont permettre de dimensionner précisément les fondations de chaque éolienne, c'est-à-dire la largeur de leur base et la profondeur de leur ancrage. Cette phase est indispensable avant l'autre grande étape de ce projet : Les demandes d'autorisation de construction

Cette campagne dite géotechnique prendra fin courant octobre. Le porteur de projet espère une mise en service du parc éolien à l'horizon 2021 pour une durée de 20 ans.


Le reportage de Félix Bollez et Stéphane L'Hôte :

Intervenants :
Stanislas Po, Directeur du Département Marine chez Fugro 
Christophe Leblanc, Directeur du développement du Projet de Parc Eolien en Mer Dieppe - Le Tréport

 

 

Sur le même sujet

A la sortie des épreuve sde philisophe

Les + Lus