Cet article date de plus de 4 ans

Le Tilleul (76) : une brigade equestre renforce le dispositif antiterroriste sur les plages du littoral normand

Chaque année, les cavaliers et les chevaux de la garde républicaine, sont affectés à la surveillance des plages et des valleuses d'Etretat. La brigade équestre du Tilleul élargit cette année ses missions à la lutte antiterroriste suite aux récents événements de Nice et de Saint-Etienne du Rouvray
© France 3 Normandie
Cela fait 19 ans que la brigade équestre sillonne les chemins et routes de la Côte d’Albâtre. Elle sécurise aussi le littoral normand tous les étés.

La brigade est composée de gendarmes départementaux et de gardes républicains. Des réservistes ont rejoint la troupe, en renfort et selon le souhait du président François Hollande de faire appel à la réserve après l’attentat de Nice.

Après Nice et Saint-Etienne du Rouvray… une mission particulière cette année

Suite aux récentes attaques terroristes de Nice, survenue le 14 juillet 2016 et plus récemment celle de Saint-Etienne du Rouvray le 26 juillet dernier, la brigade a été investie d’une mission plus élargie : la lutte antiterroriste.

La raison du développement de cette opération se justifie par le fait que la zone concernée est très touristique et fréquentée en cette période estivale et donc davantages exposée aux risques. 

La présence de cette unité à cheval se veut rassurante sur les plages. Le cheval, une façon de favoriser les relations avec les touristes. Ce qui, sur la promenade du front de mer d’Etretat, ne semble pas convaincre les badots.

La fin de la mission de surveillance de cette brigade est prévue pour le 21 août prochain.

Un reportage de Pol-Remy Barjavel et Stéphane L'Hôte 
durée de la vidéo: 01 min 32
Le Tilleul (76) : une brigade equestre renforce le dispositif antiterroriste sur les plages du littoral normand

Intervenants :
- François Lobit, sous-préfet du Havre
- Emilie Bernière, gendarme de la brigade équestre

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société