Seniors. Une "chambre des erreurs" pour prévenir les chutes des personnes âgées

Chaque année en France, deux millions de personnes âgées sont victimes de chutes. Pour limiter les risques et prendre de bons réflexes, une équipe de kinésithérapeutes de la métropole rouennaise a mis en place une "chambre des erreurs". Explications.

Ludique, la "chambre des erreurs" est installée directement dans la chambre des patients du centre hospitalier Durécu-Lavoisier de Darnétal (Seine-Maritime). Un jeu des 7 erreurs revisité, qui doit permettre de lutter contre le fléau des chutes, qui entraînent chaque année en France plus de 10 000 décès et 130 000 hospitalisations chez les plus de 65 ans.

Découvrez le sujet de J. Vincent-Seignet et M. Chevalet :

Mieux appréhender les risques

"Vous êtes dans la chambre de Mme Marcel. Elle a 85 ans. Il va falloir que vous observiez ce qui, dans son environnement, peut majorer le risque de chute." Des lunettes sales, une béquille trop loin du lit, des chaussons sans maintien ou une alarme inaccessible... Autant d'éléments qui peuvent rapidement conduire les personnes âgées à une chute.

Ce lundi 22 mai, les patientes ont entre 70 et 80 ans, et ont pour mission de les repérer. "On est là pour corriger, pour évaluer. Il faudra aussi que j'évalue, chez moi, les choses à mettre en place pour ne pas qu'il y ait de risques de chute", souligne Marie-Hélène, patiente de l'hôpital de Darnétal.

A l'école, on a des cours très théoriques sur les risques, les risques de chute et la prévention. Mais c'est très bien de voir un autre exercice en pratique. C'est important pour notre futur métier.

Jérémy Dauchez

Étudiant en 1ère année de kinésithérapie

Tout le monde se prête au jeu. En stage dans cet établissement, Arthur Hainfray et Jérémy Dauchez, tous deux étudiants en première année de kinésithérapie, découvrent une nouvelle façon d'appréhender le soin. "J'ai noté dix erreurs", précise Arthur Hainfray. "On verra peut-être à la correction. J'ai essayé de fouiller un peu partout, de fouiner dans la pièce..."

Consacré en 2018

Le projet est né en 2018, et a remporté le trophée Innov'à Soins - qui vise à mettre en lumière les innovations en matière de soins paramédicaux. 

Il inspire désormais au-delà des frontières normandes. "A la suite de la vidéo qui a été publiée sur Youtube, pas mal d'établissements nous ont contactés en France mais aussi en Suisse et en Belgique, pour mettre en place ce type d'atelier", se réjouit Frédéric Desramault, kinésithérapeute dans cet hôpital depuis 14 ans et à l’origine de l'atelier.

L'équipe espère désormais que le jeu devienne un outil national de lutte contre les chutes.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité